Diébougou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le département et la commune urbaine, voir Diébougou (département).
Diébougou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Région
Province
Capitale de
Altitude
291 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Village (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Diébougou est une ville, chef-lieu du département du même nom et de la province de la Bougouriba, dans la région du Sud-Ouest au Burkina Faso.

Géographie[modifier | modifier le code]

Diébougou est situé à 136 km au sud-est de Bobo-Dioulasso au croisement des routes principales menant à la Côte d'Ivoire (par la route nationale 12) et au Ghana (par la route nationale 20).

Elle compte 11 635 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le roi de Diébougou signe un traité avec la France, le [1].

Elle est connue pour les tunnels construits par les travailleurs forcés pour les français en 1900, afin de servir de garnison[2], et pour ses crocodiles dans les marécages.

Économie[modifier | modifier le code]

Éducation et santé[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. source Service Historique de la Défense
  2. Images de Diébougou

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]