Diète démocrate istrienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Diète démocrate istrienne, (en croate, Istarski demokratski sabor ; en italien, Dieta democratica istriana, IDS-DDI) est un parti politique régionaliste en Istrie (Croatie), membre du Parti européen des libéraux, démocrates et réformateurs (ELDR).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parti fut constitué à Pula, le 14 février 1990, pour défendre les intérêts des habitants de l'Istrie et du Kvarner - population croate et minorité italienne - au sein de la République de Croatie. L'IDS-DDI est fondé sur les traditions des démocraties parlementaires européennes et il est favorable à la construction européenne. Il défend les spécificités multi-ethniques de l’Istrie ce qui lui a valu de s’opposer fortement au régime autoritaire et nationaliste de Franjo Tudjman. Il prône le libéralisme économique, le développement des richesses de l'Istrie à travers la création d'une entité régionale autonome fondée sur les particularités ethniques ainsi que sur les richesses culturelles locales, une coopération active avec les régions voisines d’Italie et de Slovénie.

L'IDS a quitté, en juin 2001, la coalition gouvernementale dirigée par Ivica Račan - dont il faisait partie depuis 2000 - afin de protester contre le statut de l'Istrie qu'il considère comme ne lui donnant pas suffisamment d'autonomie.

L'IDS-DDI remporte régulièrement environ deux tiers des voix en Istrie. Son nombre d'adhérents est relativement stable (1995-3 800 ; 1999-4 100 ; 2004-3 800 ; 2006-3 900). Il en est de même de ses résultats aux élections législatives : 1992 : 2 députés (1,44 %) ; 1995-1999 : 3 députés (2,34 %) ; 2000 : 4 députés (2,65 %) ; 2003 : 4 députés (2,65 %) ; 2007 : 3 députés (1,5 %) ; 2011 : .

Le parti aujourd'hui[modifier | modifier le code]

L'IDS-DDI est doté d'une direction nationale et de 9 sections locales toutes situées dans la péninsule d'Istrie. Il dispose de 3 députés au Parlement croate depuis les élections de 2007.

Il est dirigé par Ivan Jakovčić (président du parti).

Il contrôle la majorité des 40 sièges de l'assemblée régionale du comitat d’Istrie, ainsi que 42 municipalités (sauf Pula, perdue en 2001).

Son candidat Damir Kajin, vice-président du parti, est arrivé en première position dans la région lors du premier tour de l'élection présidentielle de 2009.

Le parti est également présent en Istrie slovène à Koper/Capodistria.

Lien externe[modifier | modifier le code]