Dextrocardie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cœur normal

La dextrocardie est une malformation de naissance dans laquelle le cœur se trouve dans la moitié droite du thorax. La pointe du cœur est aussi orientée à droite.

Situs inversus chest Nevit.jpg

On trouve trois cas de figure :

  • Dextroposition du cœur : une malformation des poumons ou du diaphragme déplace le cœur à droite.
  • Dextrocardie isolée
  • Dextrocardie dans le cadre d'un situs inversus où l'ensemble des organes est concerné.

Historique[modifier | modifier le code]

La première publication de l'ère moderne en parlant date de 1788[1], mais d'autres cas ont été décrits au XVIIe siècle[2], dont par Girolamo Fabrizi d'Acquapendente[3].

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Cette malformation est retrouvée dans 0,01 % des naissances vivantes[4]. Une étude japonaise analysant 1753 échographies de fœtus sur une période de cinq ans n'a découvert que deux cas[5].

Présentation[modifier | modifier le code]

L'anomalie peut être découverte lors d'un examen systématique, clinique ou radiologique, ou motivée par la présence d'autres malformations.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baillie M, An account of a remarkable transposition of the viscera: in a letter to John Hunter, Esq, F.R.S. Phil Trans R Soc London, 1788;78:350-363
  2. Cleveland M. Situs inversus viscerum: an anatomic study, Arch Surg, 1926;13:343-368
  3. Perloff JK. The cardiac malpositions, Am J Cardiol, 2011;108:1352-1361
  4. Evans WN, Acherman RJ, Collazos JC et al. Dextrocardia: practical clinical points and comments on terminology. Pediatr Cardiol, 2010;31:1-6
  5. (ja+en) Takumi, Sate et al., « Clinical Course and Prognosis of Minor Abnormal Sonographic Findings in Fetal Echocardiography: Five Years of Experience at a Single Institute », Pediatric Cardiology and Cardiac Surgery, vol. 30, no 5,‎ , p. 563-568 (DOI 10.9794/jspccs.30.563, lire en ligne)