Dewetsdorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dewetsdorp
Dewetsdorp
Hôtel de ville de Dewetsdorp
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province État-Libre
District Xhariep
Municipalité Naledi
Démographie
Population 9 498 hab. (2011)
Densité 369 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 35′ 00″ sud, 26° 40′ 00″ est
Superficie 2 577 ha = 25,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Dewetsdorp

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Dewetsdorp

Dewetsdorp (le village de Dewet) est une petite ville rurale de l'État-Libre en Afrique du Sud.

Fondé par Jacobus Ignatius de Wet, père du général boer Christiaan de Wet, sur le domaine foncier de la ferme Kareefontein en 1876, ce lotissement rural prend le nom de Dewetsdorp en 1880 quand le hameau est officiellement reconnu par le volksraad (parlement) de l'état libre d'Orange. Il acquiert le statut municipal en 1890. Dewetsdorp fut le théâtre d'intenses combats durant la seconde guerre des Boers.

Dewetsdorp est situé à 68 km au sud-est de Bloemfontein, sur la route menant à Aliwal North.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Dewetsdorp comprend le village même de Dewetsdorp et un township appelé Morojaneng, situé à l'est à de la ville, et où vit la majorité de la population locale.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011[1], Dewetsdorp compte 9 498 habitants dont 91,88 % sont des noirs qui résident principalement dans le township de Morojaneng (8 665 habitants dont 98,14 % de noirs).

Les blancs, essentiellement afrikaners, représentent 70,23 % des 833 habitants du village de Dewetsdorp mais seulement 6,37 % des habitants de l'ensemble de la ville (comprenant le township).

La langue maternelle majoritairement parlé à Dewetsdorp est le sesotho (84,57 %) devant l'afrikaans (7,52 %)

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

  • Mémorial dédié aux soldats britanniques morts durant la seconde guerre des Boers
  • Monument du centenaire du Grand Trek
  • La tombe de l'épouse du général De Wet
  • Le Twin Memorial
  • Les sépultures de guerres

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]