Devil's Peak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant l’Afrique du Sud
Cet article est une ébauche concernant la montagne et l’Afrique du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Devil’s Peak
Vue de Devil’s Peak depuis Lion's Head
Vue de Devil’s Peak depuis Lion's Head
Géographie
Altitude 1 000 m
Massif Ceinture plissée du Cap
Coordonnées 33° 57′ 17″ sud, 18° 26′ 21″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Géologie
Âge 280 à 235 millions d'années
Roches Grès, schiste, phyllite, cornubianite, granite

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Devil’s Peak

Devil’s Peak (« pic du diable ») est un sommet surplombant la ville du Cap, en Afrique du Sud. Il est l'une des formations géologiques notables de la ville avec Lion's Head et la montagne de la Table.

Appelé également Wind-berg[1] ou Charles Mountain[2] par le passé, les origines du nom anglais de Devil's Peak sont incertaines. Il pourrait valoir son nom au cartographe vénitien, Fra Mauro, qui avait créé une carte du monde où le bout le plus méridional de l'Afrique était désigné sous le nom de Cabo di Diab — le cap du Diable. L'association avec le diable aurait simplement migré vers la montagne qui flanque la ville du Cap. Ce serait ensuite devenu une traduction du néerlandais Duiwels Kop voire de Duifespiek.

Le blockhaus du roi George III (1796), situé sur Devil’s Peak.

Sur les pentes orientales de Devil's Peak se trouvent le Rhodes Memorial, l'Université du Cap, l'hôpital de Groote Schuur et le domaine de Groote Schuur. Ces sites offrent une vue sur les banlieues du Cap et les Cape Flats jusqu'à Stellenbosch, Somerset West et les montagnes du Boland. Un certain nombre de blockhaus (ou de petites fortifications militaires) et des canons sont également situés sur Devil's Peak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Pettman, Africanderisms; a glossary of South African colloquial words and phrases and of place and other names, Longmans, Green and Co., 1913, p. 561.
  2. (en) Charles Pettman, Africanderisms; a glossary of South African colloquial words and phrases and of place and other names, Longmans, Green and Co., 1913, p. 143.