Deuxième voyage de Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  •      Deuxième voyage de Cook
Partie du deuxième voyage de Cook autour de l'Antarctique.

Le deuxième voyage de Cook fut une expédition maritime britannique dans l'océan Austral menée par James Cook, qui eut lieu, après un premier voyage dans le Pacifique, entre 1772 et 1775 avec les navires HMS Resolution et le HMS Adventure.

HMS Resolution[modifier | modifier le code]

Article détaillé : HMS Resolution (1771).

Le HMS Resolution est un trois mâts de 462 tonneaux. Lors de l'expédition, il y eut 4 morts dont un de maladie sur les 117 hommes dont 5 civils qui formaient l'équipage.

Commandant[modifier | modifier le code]

Lieutenants[modifier | modifier le code]

Aspirants[modifier | modifier le code]

Chirurgiens[modifier | modifier le code]

Astronome[modifier | modifier le code]

Botanistes[modifier | modifier le code]

Peintre[modifier | modifier le code]

  • William Hodge

Passagers[modifier | modifier le code]

  • Francis Masson, botaniste, débarqué au Cap 1772
  • Odaïdi,embarqué à Bora-Bora 1773, laissé à Oulietea 1774

HMS Adventure[modifier | modifier le code]

Article détaillé : HMS Adventure (1771).

Le HMS Adventure est un trois mâts de 336 tonneaux. Lors de l'expédition, 81 hommes dont 13 soldats formaient l'équipage. Il y eut 17 morts dont 10 mangés par les Maoris.

Commandant[modifier | modifier le code]

Lieutenants[modifier | modifier le code]

  • 1er:Joseph Shank, laissé malade au Cap en 1772
  • 2e puis 1er : Arthur Kempe
  • James Burney

Aspirants[modifier | modifier le code]

  • Thomas Woodhouse, tué par les Maoris en 1773
  • Love Constable
  • Richard Hergert
  • George Moorey
  • Samuel Kemp, mort en mer en 1773
  • Henry Lighfoot
  • John Lambrecht

1er Maître[modifier | modifier le code]

  • Peter Fannin

2e Maître[modifier | modifier le code]

  • John Rowe, tué par les Maoris en 1773

Commandant des soldats[modifier | modifier le code]

  • John Edgecumbe, sergent passé 2e lieutenant

Chirurgien[modifier | modifier le code]

  • Thomas Andrews

Astronome[modifier | modifier le code]

  • William Bayly

Passager[modifier | modifier le code]

  • Omai, embarqué à Oulietea 1773

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • Le 11 juillet 1772, les deux navires de Cook sont partis de Plymouth.
  • Du 10 au 14 août 1772, l'expédition s'arrêta aux îles du Cap-Vert pour s'approvisionner en eau.
  • Du 23 octobre au 23 novembre, l'expédition s'arrête au Cap pour réparer les navires.
  • Le 10 décembre 1772, le Resolutionet l'Adventure entraient dans les glaces du pôle ; le 17 janvier, les navires passaient le cercle polaire Antarctique ; le 8 février 1773, l' Adventure a dévié alors qu'il y avait du brouillard et les navires se sont perdus de vue.
  • Du 25 mars au 7 juin 1773, le Resolution fit escale au détroit de la reine Charlotte en Nouvelle-Zélande. C'est ici que Cook retrouva Furneaux qui se réapprovisionnait depuis six semaines.
  • Du 16 août au 17 septembre 1773, l'expédition passa par Tahiti. Arrivé, Cook apprit une triste nouvelle : la reine Obéréa a été renversée et c'est un neveu Otou qui est au pouvoir.
  • Le 21 novembre 1773, les deux navires étaient au nord de la Nouvelle-Zélande. Mais à la suite d'une tempête, les deux navires se reperdirent et cette fois, définitivement. Le 25 novembre 1773, Cook leva l'ancre vers les glaces du pôle.
  • Du 12 décembre 1773 au 6 février 1774, Cook était revenu vers les glaces polaires. Le 30 janvier, Cook avait non seulement largement dépassé le cercle polaire mais est allé plus au sud que quiconque avant lui.
  • Du 11 mars au 11 avril 1774, le Resolution fait escale à l'île de Pâques où se dressent de géantes statues.
  • Du 23 avril au 13 mai 1774, Cook fit une nouvelle halte à Tahiti. Cette fois-ci, Cook fut merveilleusement accueilli par Otou et les deux hommes s'échangèrent des présents.
  • Du 11 novembre au 24 décembre 1774, l'expédition franchit le cap Horn en passant par la Terre de Feu.
  • Le 29 juillet, après trois ans et dix-huit jours, le navire rentre à Spithead.