Det Norske Samlaget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Det Norske Samlaget
Image dans Infobox.
Affiche promotionnelle de 1933 pour la publication par Det Norske Samlaget d'une traduction en nynorsk de Shakespeare par Henrik Rytter (en)
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Récompense
Bokkunstprisen ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web


Det Norske Samlaget est une maison d'édition norvégienne fondée le 24 mars 1868 dans le but de promouvoir et de publier des livres en landsmål, aujourd'hui connu sous le nom de nynorsk.

Structure[modifier | modifier le code]

Det Norske Samlaget est maintenant divisé en deux : l'association littéraire, Litteraturselskapet Det Norske Samlaget, association culturelle avec des visées politiques, et la partie édition, Forlaget Det Norske Samlaget, qui depuis 1978 est une fondation à but non lucratif et est responsable des opérations d'édition.

En tant qu'organisation politique, la Litteraturselskapet Det Norske Samlaget s'efforce de promouvoir l'utilisation du nynorsk ainsi que la préparation et la publication de livres en nynorsk. Elle est également responsable de plusieurs subventions et prix, tels que le prix de la littérature nynorske, le prix Melsom (en) (Melsom-prisen), créé en 1922 grâce à la dotation de l'armateur Ferd Melsom et le prix Blix (Blixprisen) établi par la dotation Emma et Elias Blix.

Depuis 1978, le Forlaget Det Norske Samlaget est une fondation indépendante à but non lucratif, fonctionnant séparément. Cet organisme publie le magazine Syn og Segn (en), des livres, des ouvrages historiques, biographiques et littéraires, des livres pour la jeunesse et les enfants, des manuels scolaires, des dictionnaires, des ouvrages scientifiques et de vulgarisation scientifique en nynorsk.

Galerie[modifier | modifier le code]

Page de titre du livre Lauvduskar VI, qui a été publié par Det Norske Samlagets Forlag en 1887. Elle est rédigée dans l'ancienne écriture Fraktur.

Directeurs[modifier | modifier le code]

Auteurs publiés[modifier | modifier le code]

Jon Fosse, Jan Roar Leikvoll, Arne Ruset

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]