Destroy Rebuild Until God Shows

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Destroy Rebuild Until God Shows
Description de cette image, également commentée ci-après
Destroy Rebuild Until God Shows à Las Vegas.
Informations générales
Autre nom D.R.U.G.S.
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif, post-hardcore
Années actives 20092012
Labels Sire Records, Decaydance
Site officiel www.thisisdrugs.com
Composition du groupe
Anciens membres Craig Owens
Matt Good
Nick Martin
Adam Russel
Aaron Stern

Destroy Rebuild Until God Shows est un groupe de post-hardcore et rock alternatif américain, originaire de Pontiac dans le Michigan, animé par Craig Owens (chant), Matt Good (guitare), Nick Martin (guitare), Adam Russel (guitare basse), et Aaron Stern (batterie).

Le groupe est très peu connu en France et dans les autres pays voisins mais très connu aux États-Unis dans la scène post-hardcore. L'unique album nommé D.R.U.G.S. est sorti le 22 février 2011[1]. Le groupe se sépare deux ans après sa création, en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation (2009–2010)[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 2009 après que Craig Owens a quitté le groupe Chiodos. La formation du groupe prend des musiciens de différents groupes : le chanteur Craig Owens de Chiodos, le batteur Aaron Stern de Matchbook Romance, le guitariste et chanteur Nick Martin de Underminded, le guitariste et chanteur Matt Good de From First To Last et le bassiste Adam Russel du groupe Story Of The Year. Le groupe a joué ses deux premiers concerts au Pike Room à Pontiac les 28 et 29 novembre 2010[2].

Premier album et succès (2010–2012)[modifier | modifier le code]

Le 11 novembre 2010, le groupe sort son premier single, intitulé If You Think This Is About You, It Probably Is. Le 6 décembre 2010, sort le second single Mr. Owl Ate My Metal Worm[3]. Le troisième single s'intitule Sex Life sorti le 18 janvier 2011. Le quatrième et dernier single My Swagger Has A First Name sort le 31 janvier 2011[4].

L'album D.R.U.G.S. sort le 22 février 2011, il se vend à 14 000 exemplaires dès la première semaine de sortie et se classe à la vingt-neuvième place du Billboard 200. Il se place également à la première place au U.S Hard Rock List du classement Billboard. Le groupe enchaîne ensuite les concerts et participe au Counter Revolution Tour en Australie, au WWIII Tour, aux côtés de Hollywood Undead et Asking Alexandria. D.R.U.G.S. est bien accueilli par la presse spécialisée[5], et les fans qui lui ont tous accordé des critiques positives.

Séparation (2012)[modifier | modifier le code]

Le 26 avril 2012, le groupe Chiodos sort une vidéo incluant Craig Owens, ce qui annonce son retour au sein du groupe. Le jour suivant, les autres membres du groupe décident de quitter le groupe. Cependant, le 24 août 2012, il est annoncé que Matt Good, Nick Martin, Adam Russel et Aaron Stern se réunissent sans Craig Owens et travaillent sur un nouvel album. Le 30 août 2012, Matt Good annonce via son Twitter que plus personne ne fait partie du groupe désormais excepté Craig Owens. Le groupe prend donc fin cette même année.

Membres[modifier | modifier le code]

Dernier membre[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Matt Good - chant, guitare, synthétiseur
  • Nick Martin - guitare, chant
  • Adam Russel - basse, chant
  • Aaron Stern - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Artistdirect, « Craig Owens of D.R.U.G.S. Talks David Lynch, Stephen King, Lyrics, and More », sur Rogue Digital, (consulté le 19 novembre 2011)
  2. (en) « iamcraigowens », sur YouTube (consulté le 13 juillet 2012)
  3. (en) ABSOLUTExclusive: D.R.U.G.S. – "Mr. Owl Ate My Metal Worm" - AbsolutePunk.net
  4. (en) « D.R.U.G.S. streaming "My Swagger Has A First Name" », sur CommonRevolt.com/, (consulté le 4 janvier 2012)
  5. (en) Adele's '21' Sells Over 350k to Top Billboard 200. Billboard, 2 mars 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]