Destiny Turns on the Radio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Destiny Turns on the Radio
Réalisation Jack Baran
Scénario Robert Ramsey
Matthew Stone
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie criminelle
Durée 102 minutes
Sortie 1995

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir On the radio.

Destiny Turns on the Radio est un film américain réalisé par Jack Baran, sorti en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Julian Goddard, emprisonné pour braquage de banque, parvient à s'échapper. Il est secouru dans le désert par Johnny Destiny, personnage étrange qui l'emmène à Las Vegas, dans un hôtel appartenant à Harry Thoreau, ancien partenaire de Julian. Celui-ci cherche à reconquérir Lucille, son ex-petite amie, et à retrouver l'argent du braquage. Mais Lucille est désormais la maîtresse de Tuerto, un baron du crime, et Julian va rapidement être recherché par la police et les hommes de Tuerto, tandis que Destiny semble jouer avec les événements.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Destiny Turns on the Radio
  • Titre québécois : Un tour de destin
  • Réalisation : Jack Baran
  • Scénario : Robert Ramsey et Matthew Stone
  • Décors : Jean-Philippe Carp
  • Costumes : Beverly Kline
  • Photographie : James L. Carter
  • Montage : Raúl Dávalos
  • Musique : J. Steven Soles
  • Production : Gloria Zimmerman
  • Société de production : Rysher Entertainment et Savoy Pictures
  • Société de distribution : Savoy Pictures
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : Couleurs - Dolby Digital
  • Genre : Comédie criminelle
  • Durée : 102 minutes
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a été un cuisant échec commercial, ne rapportant aux États-Unis qu'un peu plus de 1 000 000 $ au box-office[1].

Il n'obtient que 13 % de critiques favorables, avec un score moyen de 2,7/10 et sur la base de 16 critiques collectées, sur le site internet Rotten Tomatoes[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]