Desselbrunn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Desselbrunn
Blason de Desselbrunn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de la Haute-Autriche Haute-Autriche
District
(Bezirk)
Vöcklabruck
Maire Anton Stiegler (ÖVP)
Code postal A-4693
Immatriculation VB
Indicatif 43+ (0) 7673
Code Commune 4 17 07
Démographie
Population 1 807 hab. ()
Densité 104 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 01′ 22″ nord, 13° 46′ 25″ est
Altitude min.: 391m max.: 460m
moy.: 421 m

Superficie 1 737 ha = 17,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Autriche

Voir sur la carte administrative de la zone Haute-Autriche
City locator 14.svg
Desselbrunn

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Desselbrunn

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Desselbrunn
Liens
Site web Courriel

Desselbrunn est une commune autrichienne, située dans le district de Vöcklabruck et la région Haute-Autriche. Desselbrunn se trouve à l’est de Vöcklabruck et est limitrophe du district administratif de Gmunden. Ses habitants sont appelés Desselbrunner.

Description[modifier | modifier le code]

Desselbrunn comprend 17 localités dont la plus petite, Hofstätten n’a que trois maisons.

Desselbrunn est en bordure des trois rivières Ager, Traun et Aurach. Malgré sa situation périphérique, l'autoroute A1, qui se trouve à quelques kilomètres du centre de Desselbrunn, facilite les communications entre la Haute-Autriche, Salzbourg et Vienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 700, les premiers habitants s’installent autour de Desselbrunn. En 1185, le nom de la commune est mentionné pour la première fois dans un document officiel (Admonter Traditionsnotiz). En 1490, on construit une église gothique qui sera rénovée et agrandie de 1957 à 1964. En 1752, on y installe une mission pour favoriser la conversion des protestants au catholicisme. De 1752 à 1754, 139 protestants doivent quitter Desselbrunn. Au début du XIXe siècle, pendant les guerres napoléoniennes, la soldatesque française passe par la localité.

Pendant la Première Guerre mondiale, Desselbrunn perd 34 habitants. En 1944, la commune est attaquée par l’armée de l’air. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, on compte un total de 54 morts et 16 disparus parmi les habitants de Desselbrunn.

Pendant la deuxième moitié du XXe siècle, quelques bâtiments publics sont construits, comme la poste (fermée en 2003), la marie ou le bâtiment pour les pompiers volontaires.