Deschutes River (Oregon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 38′ 07″ N 120° 54′ 50″ O / 45.6353, -120.914 ()

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Deschutes River (Washington).
Deschutes River (Oregon)
La rivière Deschutes en hiver à son confluent avec le fleuve Columbia.
La rivière Deschutes en hiver à son confluent avec le fleuve Columbia.
Bassin de la rivière Deschutes.
Bassin de la rivière Deschutes.
Caractéristiques
Longueur 406 km
Bassin ?
Bassin collecteur fleuve Columbia
Débit moyen ?
Cours
Confluence fleuve Columbia
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Orégon

La rivière Deschutes (IPA: /dəˈʃuts/), située dans le centre de l'État américain de l'Oregon, est un des principaux affluents du fleuve Columbia. La rivière a été nommée Rivière des Chutes ou Rivière aux Chutes, (en français), au cours de la période de la traite des fourrures (début du XIXe siècle)[1]. Les chutes d'eau en question sont les chutes de Celilo, près du lit de la rivière Deschutes (ces chutes n'existent plus, ayant été inondées par le lac situé en amont du barrage Dalles).

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière draine la plus grande partie orientale de la chaîne des Cascades dans l'Oregon, alimentée par de nombreux affluents qui descendent des flancs arides de ce côté des Cascades. Elle offrait autrefois une importante voie de communication de et vers le Columbia pour les Amérindiens et plus tard pour les pionniers parcourant la piste de l'Oregon. Elle s'écoule principalement dans une région rugueuse et aride et sa vallée constitue le cœur agricole de l'Oregon central. Aujourd'hui, la rivière sert à l'irrigation et est populaire l'été pour la pratique du rafting et de la pêche en eaux vives.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lewis A. McArthur, McArthur, Lewis L., Oregon Geographic Names, Seventh Edition, Portland, Oregon, Oregon Historical Society Press,‎ 2003 (ISBN 0-87595-277-1), p. 282–83