Descendants de Saint Louis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saint Louis médiateur entre le roi d'Angleterre et ses barons.jpg

Les descendants de Saint Louis sont toutes les personnes issues, en ligne masculine ou féminine, du roi de France Saint Louis IX. Du fait de sa canonisation en 1297, Saint Louis a été plus particulièrement révéré par les rois de France qui lui ont succédé.

Mort de Louis XVI, son confesseur s'écriant : "Allez, fils de Saint Louis, montez au cieux !"

Descendants peu nombreux[modifier | modifier le code]

Nombre d'ancêtres théoriques[modifier | modifier le code]

Avant l'existence actuelle de bases généalogiques informatiques collossales, des généalogistes estimaient, il y a encore 20 ans, que 20% des Français descendaient de Saint Louis.

Pour affirmer ceci, ils se basaient sur le nombre théorique d'ancêtres de chaque être humain : 2 parents, 4 grands-parents, 8 arrière-grands-parents, chiffre qui se multiplie par 2 à chaque génération pour arriver sous Saint Louis à 134 millions d'ancêtres théoriques, tandis que la France ne comptait alors que 16 millions d’habitants. Ceci n'indique qu'une chose : c'est que nous descendons des dizaines des milliers de fois de mêmes ancêtres. Et c'est ainsi que des membres de familles nobles anciennes ne descendent pas de Saint Louis (par exemple : Marc Ladreit de Lacharrière[1], Juliette d'Andigné (comtesse Pierre d'Armaillé) (†1998)[2], le comte Arnaud de Pesquidoux (†1997)[3], le comte James de Pourtalès (†1996), le comte Guy de La Barre de Nanteuil (†1988)[4], Jacques de Lacretelle (†1985)[5], André Dunoyer de Segonzac (†1974)[6], le comte Emmanuel Boulay de La Meurthe (†1971)[7], Emmanuel d'Astier de La Vigerie (†1969), le comte Jacques du Paty de Clam (†1968), etc.)

Recensements exhaustifs des descendants de Saint Louis[modifier | modifier le code]

Grâce aux progrès récents de l'informatique et des recensements exhaustifs des descendant de Saint Louis, on sait que :

  • par la base Genroy (interrompue en 2006, recensement exhaustif de tous les descendants de Saint Louis), il y a jusqu'à la 12e génération : 16 000 personnes sur environ 350 ans qui descendent de Saint Louis (la quasi totalité étant décédée, par définition) ;
  • par un croisements des bases les plus exhaustives, on compte, en 2019, un total de 850 000 descendants de Saint Louis sur 700 ans, avec environ 70 000 personnes vivantes aujourd'hui, dont 30 000 avec un lien prouvé.

Ce petit nombre s'explique par une considérable homogamie sociale (mariages entre personnes d'un même groupe social) chez les descendants de Saint Louis, c'est-à-dire qu'ils se sont mariés entre membres de mêmes groupes sociaux quasi systématiquement jusqu'au XVIe siècle, puis encore très majoritairement jusqu'au XVIIIe. Ceci a pour conséquence que ceux qui descendent de Saint Louis en descendent souvent plusieurs fois (implexe), par exemple :

Les fréquents mariages consanguins dans les familles royales font que des princes descendent de très nombreuses fois de Saint Louis :

Personnalités françaises descendant de Saint Louis[modifier | modifier le code]

Jean d'Ormesson, Simone de Beauvoir, Bernadette Chirac, Anne-Aymone Giscard d'Estaing, Inès de La Fressange, Valéry Giscard d'Estaing, François-Henri de Virieu, le baron Ernest-Antoine Seillière, Charlotte de Turckheim, Hélène Carrère d'Encausse, Sophie de La Rochefoucauld, Françoise de Panafieu, Hermine de Clermont-Tonnerre, Emmanuel de Brantes, Olivier de Kersauson, Diane de Mac-Mahon, Caroline Tresca (née d'Indy), Astrid Veillon (née Veillon de La Garoullaye), Philippe de Dieuleveult, Hervé de Charette, Philippe de Villiers, Michel Poniatowski, Clotilde Courau, Frédéric Beigbeder, Paul de La Panouse, Alain de Chalvron, Geneviève de Galard, Henri de Montherlant, Antoine de Saint-Exupéry, Denys de La Patellière, le père Charles de Foucauld, Boni de Castellane, François-René de Chateaubriand, Napoléon III, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, La Fayette, Mirabeau, Montesquieu, le duc de Saint-Simon, Fénelon, Madame de Sévigné, le cardinal de Rohan, le cardinal de La Roche-Aymon, etc.

Personnalités issues d'anciennes familles mais ne descendant pas de Saint Louis[modifier | modifier le code]

La majorité des descendants de Saint louis appartiennent à des familles nobles ou d'ancienne bourgeoisie.

Néanmoins, de nombreux membres de la noblesse ne descendent pas de Saint Louis, par exemple :

Marc Ladreit de Lacharrière[1], le baron Antoine Reille (né en 1942)[8], Juliette d'Andigné (comtesse Pierre d'Armaillé) (†1998)[2], le comte Arnaud de Pesquidoux (†1997)[3], le comte James de Pourtalès (†1996), le comte Guy de La Barre de Nanteuil (†1988)[4], Jacques de Lacretelle (†1985)[5], le baron Karl Reille (†1975), André Dunoyer de Segonzac (†1974)[6], le comte Emmanuel Boulay de La Meurthe (†1971)[7], Emmanuel d'Astier de La Vigerie (†1969), le comte Jacques du Paty de Clam (†1968)[9], Hubert de Givenchy[10], Alix de Saint-André, François de Closets[11], Yves de Chaisemartin, François de Grossouvre, le général Robert Audemard d'Alançon (†2010), le maréchal de Lattre de Tassigny[12], Jean de Grandmaison (†1970), Maurice Couve de Murville, le duc de Dalmatie (†1971), le général Georges de Bazelaire (†1954), le marquis Robert de Gouvion Saint-Cyr (†1950), Hélène de Fougerolles, Marguerite Jurien de La Gravière (Mme de Sivry) (†1940), Pierre de La Gorce (†1934)[13], le duc Pozzo di Borgo (†1910), le marquis Etienne de Ganay (†1903), Edmond et Jules de Goncourt, le comte Henri de Montesquiou Fezensac (†1881), Guy de Maupassant, Ferdinand de Lesseps[14], Alphonse de Lamartine, le comte Alfred de Vigny[15], Gaston de Chasseloup-Laubat[16], Rodolphe d'Ornano (†1865)[17], le baron Silvestre de Sacy[18], Charles de Freycinet[19], Henri de Régnier[20], Nicolas d'Orglandes (†1857)[21], Jean-Claude de Coussergues (†1846) [22], le comte de Montalivet (†1823)[23], le duc Victor-François de Broglie (†1804), etc.

Personnalités étrangères descendant de Saint Louis[modifier | modifier le code]

Winston Churchill, Giani Agnelli, George Washington, l'Aga Khan, Otto von Bismarck, Lord Byron, le comte Lucchino Visconti, Rupert Everett, Camilla Parker-Bowles (duchesse de Cornouailles), Sophie Rhys-Jones (comtesse de Wessex), la reine Elisabeth II, Jane Birkin, Lady Diana, la reine des Belges (née Mathilde d'Udekem d'Acoz), la duchesse d'Albe, Kate Middleton, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, Sarah Ferguson, le prince Albert II de Monaco, George W. Bush, John Rockefeller, Barack Obama, Donald Trump, Wernher von Braun, David Cameron, Brooke Shields, le prince Emmanuel de Merode, Audrey Hepburn, Chris de Burgh, le tsar Nicolas II, Meghan Markle, Rupert Everett, Halle Berry, Michael Douglas, Daniel Craig, Hugh Grant, le marquis José Luis de Vilallonga, etc.

Précisions sur quelques descendants célèbres «inattendus»[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Famille Ladreit de La Charrière : noblesse d'extraction.
  2. a et b Famille d'Andigné : noblesse d'extraction chevaleresque.
  3. a et b Famille Dubosc de Pesquidoux : noblesse pontificale, comte romain héréditaire par bref pontifical de Pie IX du 23 mai 1876.
  4. a et b Famille de La Barre de Nanteuil : noblesse d'ancienne extraction.
  5. a et b Famille de Lacretelle : anoblie sous la Restauration.
  6. a et b Famille Dunoyer de Segonzac : noblesse d'extraction.
  7. a et b Famille Boulay de La Meurthe : comte de l'Empire par lettres patentes du 26 avril 1808.
  8. Famille Reille : noblesse d'Empire, comte en 1808, baron-pair de France sous Louis XVIII.
  9. Famille Mercier du Paty de Clam : anoblie en 1526.
  10. Famille Tafin de Givenchy : anoblie sous Louis XIV.
  11. Famille de Closets : ancienne bourgeoisie, issue de Guillaume-Pierre de Closets né en 1613.
  12. Famille de Lattre de Tassigny : ancienne bourgeoisie issue de Lambert de Lattre, qualifié de sieur de Tassigny en 1709.
  13. Famille de La Gorce : ancienne bourgeoisie originaire de Flandre.
  14. Famille de Lesseps : anoblie en 1777.
  15. Famille de Vigny : anoblie par lettres patentes du 7 février 1570, délivrées par Charles IX.
  16. Famille de Chasseloup-Laubat : comte de l'Empire en 1808, puis marquis et pair de France héréditaire par Louis XVIII en 1817.
  17. Famille d'Ornano : noblesse d'ancienne extraction, titre de comte de l'Empire en 1808.
  18. Famille Silvestre de Sacy : baron d'Empire par lettres patentes du 12 avril 1813, puis baron héréditaire par lettres patentes du 1er juin 1816 de Louis XVIII.
  19. Famille de Saulces de Freycinet : ancienne bourgeoisie issue de Jean de Saulces de Freycinet, seigneur de Freycinet en 1623, notaire et procureur du Roi à Valence.
  20. Famille de Regnier : noblesse normande.
  21. Famille d'Orglandes : noblesse d'extraction chevaleresque.
  22. Famille Clausel de Coussergues : anoblie au XVIIIe siècle.
  23. Famille Bachasson de Montalivet : anoblie sous Louis XV (le 19 juin 1771).

Voir aussi[modifier | modifier le code]