Des canyons aux étoiles...

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bryce Canyon

Des canyons aux étoiles... est une œuvre d'Olivier Messiaen pour piano solo, cor, xylorimba, glockenspiel et orchestre, écrite à la suite d'un voyage dans l'Utah et orchestrée entre 1971 et 1974 sur commande d'Alice Tully. Elle comporte trois parties et douze mouvements.

Création[modifier | modifier le code]

Cette œuvre a été créée le au Lincoln Center à New York par Yvonne Loriod au piano, Sharon Moe au cor, le Musica Æterna Orchestra, dirigé par Frederic Waldmann.

Effectif de l'orchestre[modifier | modifier le code]

  • Solistes : cor, piano
  • Chœur : glockenspiel, xylorimba

4 flûtes, 3 hautbois, 3 clarinettes, clarinette basse, 3 bassons, 2 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 5 percussions (cloches, gongs, tam-tams, éoliphone, géophone), 6 violons, 3 altos, 3 violoncelles, contrebasse.

Titres des parties[modifier | modifier le code]

L'Univers, C. Flammarion, 1888

1repartie[modifier | modifier le code]

  1. Le désert
  2. Les Orioles
  3. Ce qui est écrit sur les étoiles...
  4. Le Cossyphe d'Heuglin
  5. Cedar Breaks et le Don de Crainte

2epartie[modifier | modifier le code]

  1. Appel interstellaire
  2. Bryce Canyon et les rochers rouge-orange

3epartie[modifier | modifier le code]

  1. Les ressuscités et le chant de l'étoile Aldébaran
  2. Le Moqueur polyglotte
  3. La Grive des bois
  4. Omao, Leiothrix, Elepaio, Shama
  5. Zion Park et la Cité céleste

Discographie[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]