Dereck Chisora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dereck Chisora
Dereck Chisora (à droite) aux côtés d'Alex Reid
Dereck Chisora (à droite) aux côtés d'Alex Reid
Fiche d’identité
Nom complet Dereck Chisora
Surnom Del Boy
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de naissance (33 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
Taille 1,87 m (6 2)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 33
Victoires 26
Victoires par KO 18
Défaites 7
Titres professionnels Champion d'Europe poids lourds EBU (2013-2014)

Champion Britannique poids lourds (2010-2011)
Dernière mise à jour : 11 décembre 2016

Dereck Chisora est un boxeur britannique né le au Zimbabwe.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en février 2007, il devient champion d'Angleterre dans la catégorie poids lourds pour son 13e combat le 13 février 2010 en battant le vétéran Danny Williams par KO technique en 2 reprises. La même année il défend cette ceinture avec succès, mais le 23 juillet 2011 perd par décision unanime par un autre espoir britannique, Tyson Fury[1]. Après une victoire contre un faire-valoir, il connaît une autre défaite en décembre 2011 contre le finlandais Robert Helenius[2].

Championnat du monde[modifier | modifier le code]

Il est opposé au champion du monde Ukrainien Vitali Klitschko en pour le titre WBC[3] et se fait remarquer à cette occasion par son manque de respect et de sportivité en giflant son adversaire lors de la pesée et en crachant à la figure de son frère Wladimir juste avant le début du combat. Il est largement battu aux points par le champion du monde. Lors de la conférence de presse qui suit sa défaite, il se bat avec son compatriote ancien champion du monde David Haye[4]. Pour ces écarts répétés, il est banni à vie par le World Boxing Council et ne peut donc plus combattre pour le titre WBC[5].

Chisora vs. David Haye[modifier | modifier le code]

Le , il affronte David Haye à West Ham. Au 5e round, Haye l'envoie au tapis. Il se relève, retourne au sol et repart au combat, mais l'arbitre l'arrête finalement à quelques secondes de la fin de la 5e reprise[6],[7].

Des hauts et des bas[modifier | modifier le code]

Après 4 défaites en 5 combats, Chisora doit relancer sa carrière, et il va remporter 4 victoires de suite en 2013. Il bat Hector Alfredo Avila puis Malik Scott, et il s'empare du titre européen EBU après sa victoire au 5e round contre l’allemand Edmund Gerber[8]. Titre qu'il défend victorieusement contre Ondrej Pala le 30 novembre 2013, puis Kevin Johnson le 15 février 2014. Il est en revanche une 2e fois battu par Tyson Fury 3 ans après leur premier affrontement, le 29 novembre 2014, par abandon à l'issue de la 10e reprise.

Pour son premier combat de 2015, le 25 juillet, il remporte une victoire expéditive en mettant KO le géorgien Beqa Lobjanidze en 29 secondes puis enchaine avec quatre victoires contre des faire-valoirs avant de s'incliner aux points lors d'un nouveau championnat d'Europe contre le bulgare Kubrat Pulev le 7 mai 2016, par décision partagée.

Après une victoire rapide par KO, le 10 décembre 2016, il combat Dillian Whyte. Ancien champion britannique des lourds, ce dernier compte 19 victoires pour 1 défaite. Les deux hommes font un combat serré, très actif et offensif sous les encouragements du public. Les coups sont fréquents et lourds, chacun des deux hommes semble atteindre plusieurs fois le point de rupture pour reprendre la main peu après. Les rounds défilent et ils restent debout malgré un épuisement visible. Le combat va au bout, la décision est partagée : Deux juges donnent Whyte vainqueur, le public hue la décision.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]