Derby de la Kabylie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rivalité entre la JS Kabylie et la JSM Béjaïa
Match JS Kabylie-JSM Béjaïa du 27 février 2010 au Stade du 1er novembre à Tizi Ouzou.
Match JS Kabylie-JSM Béjaïa du au Stade du 1er novembre à Tizi Ouzou.
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau : Algérie Algérie
Villes ou région Tizi Ouzou
Béjaïa
Rivalité Derby de la Kabylie.
Statistiques
JSK Nuls JSMB Total
Ligue 1 13 8 7 28
Coupe de la Ligue 0 1 0 1 ...
Coupe d'Algérie 2 0 0 2

Total 15 9 7 31
Légende : JSK : Jeunesse sportive de Kabylie / JSMB : Jeunesse sportive médinat Béjaïa
Situation actuelle
Ligue 1 JS Kabylie
Ligue 2 JSM Béjaïa

...

Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Algérie


Le derby de Kabylie désigne la rivalité qui existe entre deux clubs issus de la même région, la Kabylie, dans le Championnat d'Algérie de football. Ces deux équipes sont la JS Kabylie considérée comme le club phare de la ville de Tizi Ouzou (Djurdjura haute Kabylie); et la JSM Bejaia provenant de la ville de Béjaïa (Soummam basse Kabylie).

Il existe plusieurs clubs kabyles évoluant dans les différents divisions du football en Algérie, toutefois ces deux formations sont les seules qui évoluent dans l'élite. Généralement les rencontres de football entre celles-ci donnent lieues à de véritables matchs âpres et disputés, avec pour enjeu la suprématie de la région de la Kabylie. Néanmoins, malgré leur ancienneté, ces deux clubs ne s'affrontèrent pour la première fois qu'à partir de la saison 1998-1999.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les équipes de la JS Kabylie et de la JSM Béjaïa sont de très anciennes équipes du football algérien, existantes bien avant l'apparition du premier championnat d'Algérie de football. Elles sont toutes deux issues de la même région, la Kabylie, mais non jamais jouer ensemble à l'époque coloniale. En effet, en ce temps là, la région de la Kabylie était scindée en deux parties dont chacune d'elle s'intégrèrent dans l'un des trois départements du pays.

La ville de Tizi Ouzou (Haute Kabylie) dont est issue la JSK, appartenait au Département d'Alger. Ce département possédait une ligue de football appelée Ligue d'Alger de Football Association à laquelle était affiliée la JS Kabylie. La ville de Béjaïa (Basse Kabylie) qui a vu la naissance de la JSMB (mais aussi du MOB (Mouloudia Olympique de Béjaïa)), appartenait elle par contre au Département de Constantine. Ce département quant à lui possédait également une ligue de football appelée Ligue de Constantine de Football Association à laquelle était affiliée la JSM Béjaïa. Les deux clubs ont donc évolué à cette époque dans deux ligues différentes sans jamais parvenir à atteindre l'élite et qui aurait pu leur permettre de se croiser à un niveau inter-régional (Coupe d'Afrique du Nord ou Championnat d'Afrique du Nord).

À l'indépendance du pays, la JS Kabylie continuera sur sa lancée en gravant les échelons un à un et atteignit les sommets. La JSM Béjaïa quant à elle bien que pionnière des premiers championnats de football algérien, peine à s'affirmer et se débat comme elle peut dans les divisions inférieurs. Il faudra attendre la saison 1998-1999 pour voir les deux équipes s'affronter pour la première fois en match officiel. Cela explique la pauvreté des résultats lors de confrontations entre ces deux équipes et nous fait comprendre que ce n'est que tardivement, autrement dit lors de l'accession de la JSMB en première division que la rivalité naquit.

Origine de la rivalité[modifier | modifier le code]

En effet jusque-là, la région de la Kabylie n'était représentée que par la JSK dans l'élite en s'affirmant comme la meilleure équipe du pays tant au niveau national qu'international. Le nombre de ses fans se comptant par milliers, toute la Kabylie se retrouvait en elle et demeurait fier de faire partie de cette région. Le prestige des canaris (surnom de la JSK) ne provenait pas simplement de son palmarès exceptionnel; en effet il faut comprendre avant tout que ce club joua un rôle politique dans la défense de l'identité culturelle kabyle. Elle est considérée comme le porte-drapeau des idées politico-culturelles de la région de la Kabylie[1], à une époque où le gouvernement en place prônait l’assimilation par l'arabisation total du pays.

Lorsque la JSMB parvient en première division, les cartes sont redistribuées pour la seule région de la Kabylie où les rencontres entre les deux clubs offrent parfois des matchs d'une rare intensité. Les deux premières rencontres entre ses deux clubs, ont lieu dans le cadre des septième et vingt-et-unième journée du Championnat d'Algérie de football de la saison 1998-1999. À l'aller la rencontre se termine sur le score étriqué de trois buts à deux en faveur de la JSK ; quant au retour, le match se clot là aussi sur un score étriqué, d'un but à zéro en faveur de la JSMB. Cependant la rivalité n'existait pas encore, il était difficile à cette époque de se faire une idée sur la question pour la simple raison que le football algérien subissait une légère révolution. Cette saison était la seconde où l'on proposa un système de deux groupes dont les champions de ceux-ci, à l'issue d'une première phase s'affrontait lors d'une finale nationale. Dans ce système de fonctionnement il est compliqué de s'attarder sur les rivalités s'il n'y a pas de réel enjeu lors de la première phase. Finalement ce système sera abandonné et les hautes instances du football algérien opteront pour celui d'une poule unique comme ce fut le cas précédemment.

Confrontations sportives[modifier | modifier le code]

Liste des confrontations[modifier | modifier le code]

La JS Kabylie et de la JSM Béjaïa sont des équipes pionnières du football algérien, existantes bien avant l'apparition du premier Championnat d'Algérie de football. Elles sont toutes deux issues de la même région, la Kabylie, mais non jamais jouer ensemble à l'époque coloniale. La première rencontre officielle entre ces deux équipes eût lieu durant la saison 1998-1999.

En championnat[modifier | modifier le code]

# Date Saison Equipe Stade Score Observation
1 1998-1999 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 3 - 2 Premières confrontations entre les deux équipes avec un 1er match spectaculaire à l'avantage de la JSK et au retour pour la JSMB.
2 1998-1999 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1 - 0
3 1999-2000 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 0-0
4 1999-2000 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1 - 0
5 2000-2001 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1 - 0
6 2000-2001 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1-1
7 2001-2002 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1-1
8 2001-2002 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 3 - 0
9 2002-2003 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 0 - 1
10 2002-2003 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1 - 2
11 2003-2004 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 2 - 0 La JSMB est reléguée. La JSK devient Championne d'Algérie pour la 12e fois.
12 2003-2004 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 2-2
13 2006-2007 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1 - 0 Une victoire chacune sur le même score et à domicile, au terme de la saison la JSK termine vice-championne pour la 8e fois, la JSMB la talonne de près en terminant 3e, son meilleur résultat jusqu'à présent.
14 2006-2007 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1 - 0
15 2007-2008 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 2 - 4 La JSMB elle remporte la Coupe d'Algérie pour la 1re fois.
16 2007-2008 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 4 - 2
17 2008-2009 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 0-0 2e double confrontation qui se solde par deux nuls, mais la première offrant deux scores nuls et vierges. JSMB finaliste de la Coupe des coupes UNAF termine pour la 2e fois de son histoire le championnat à la 3e place.
18 2008-2009 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 0-0
19 2009-2010 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1 - 0 La JSMB gagne à domicile et impose le nul chez son rival, 1er bilan positif pour celle-ci. La JSK quant à elle termine vice-championne d'Algérie pour la 9e fois.
20 2009-2010 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1-1
21 2010-2011 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 4 - 2 1re grande victoire de la JSMB sur son rival, à domicile. Elle termine la saison vice-championne, la meilleure performance de son histoire. La JSK après une saison harassante et difficile évite de peu la relégation.
22 2010-2011 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1 - 0
23 2011-2012 JS Kabylie - JSM Béjaïa Stade du 1er novembre 1954 1 - 0 La JSMB termine à la 2e place pour la deuxième fois de suite et la JSK se maintien à la 9e place.
24 2011-2012 JSM Béjaia - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 1 - 0
25 2012-2013 JS Kabylie - JSM Béjaia Stade du 1er novembre 1954 2 - 1
26 2012-2013 JSM Béjaia - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 2-2
27 2013-2014 JS Kabylie - JSM Béjaia Stade du 1er novembre 1954 1 - 0 La JSMB est relégué en D2 et la JSK vice-champion d'Algérie
28 2013-2014 JSM Béjaia - JS Kabylie Stade de l'Unité Maghrébine 2 - 1

En coupe d'Algérie[modifier | modifier le code]

# Date Coupe Equipe Stade Score Observation
1 Coupe d'Algérie 2001-2002 JS Kabylie - JSM Béjaïa Inconnue 0 - 3* La JSK est qualifié pour les 8e de finale.
2 Coupe d'Algérie 2003-2004 JS Kabylie - JSM Béjaïa Inconnue 0 - 1 ap

En coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

# Date Coupe Equipe Stade Score Observation
1 Coupe de la Ligue 1999-2000 JSM Béjaïa - JS Kabylie Stade Salah Takdjerad (Bordj Menaiel) 1-1 Malgré le résultat nul, la JSMB se qualifie pour les 8e de finales de la compétition et la JSK éliminé.

En supercoupe d'Algérie[modifier | modifier le code]

# Date Supercoupe Equipe Stade Score Observation
1 Supercoupe 2008 JS Kabylie - JSM Béjaïa Non joué Néant Le trophée n'est pas joué à cause du refus de la JSK, à propos du stade.

On remarque quelques éléments d'analyse dans cette liste de confrontations entre les deux clubs. Tout d'abord la JSK possède un avantage avec un plus grand nombre de victoire sur son rival. Toutefois, ces dernières années, la JSMB réussit quelque peu à inverser la tendance et démontre qu'elle possède une bonne marge de progression.

On ne peut pas trop se faire une idée avec ces quelques rencontres qui sont essentiellement des matchs de première division. Deux rencontres fut joués entre les deux équipes en Coupe d'Algérie, les deux matchs on vue la qualification de la JSK. Néanmoins nous avons le résultat d'un match entre celles-ci en Coupe de la Ligue. À noter également qu'en 2008 les deux clubs remportèrent les deux titres majeurs du football algérien, à savoir le Championnat pour la JSK et la Coupe d'Algérie pour la JSMB. Le football kabyle démontra tout son brio lors de cette saison et la fête aurait pu se poursuivre lors d'un grand match à enjeu pour l'obtention de la Supercoupe d'Algérie. Malheureusement la compétition n'eût pas lieu.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant dresse le bilan des confrontations officielles entre les deux clubs algériens. À noter que la rencontre entre les deux équipes en Supercoupe d'Algérie lors de l'édition 2008 qui n'a pas eu lieu n'est donc pas comptabilisée dans le bilan.

Confrontations JS Kabylie - JSM Béjaïa en compétition officielle.
Compétition Victoires de la
JS Kabylie
Matchs nuls Victoires de la
JSM Béjaïa
Total Buts pour
JS Kabylie
Buts pour
JSM Béjaïa
Ligue 1 13 8 7 28 35 25
Coupe de la Ligue 0 1 0 1 1 1
Coupe d'Algérie 2 - 0 2 4 0
Total 15 9 7 31 40 26

Comparaison des titres[modifier | modifier le code]

Comparatif des titres obtenus en compétitions officielles
Équipe Ligue 1 Coupe d'Algérie Supercoupe Coupe de la Ligue Compétitions maghrébines Compétitions arabes Compétitions africaines
JS Kabylie 14 5 1 0 0 0 6
JSM Béjaïa 0 1 0 0 0 0 0
Total 14 6 1 0 0 0 6

En gras, le club qui a le plus de titres dans une compétition.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mohamed Haouchine, « La JSK, porte-flambeau du combat identitaire », sur js-kabylie.fr, Liberté, (consulté le 22 janvier 2011)