Derborence (Valais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Derborence.
Derborence
Localité suisse
Derborence et son lac
Derborence et son lac
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Conthey
Commune Conthey
Géographie
Coordonnées 46° 16′ 42″ nord, 7° 13′ 02″ est
Altitude 1 462 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Derborence

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Derborence

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Derborence
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Derborence est une localité de la commune de Conthey dans le canton du Valais, en Suisse. La vallée de la Lizerne aboutit en amont dans le cirque de Derborence.

Deux éboulements s'y produisirent en 1714 et en 1749, provenant de l'effondrement de la falaise sous le glacier des Diablerets, au lieu dit la «Quille du Diable» (aujourd'hui appelé «Tour St-Martin»). Le premier est le plus meurtrier, tuant quatorze ou quinze personnes et de nombreuses têtes de bétail[3]. Cette catastrophe forme le sujet du roman Derborence de C.-F. Ramuz. Le second est plus important mais la plupart des bergers valaisans avaient pu fuir et seuls cinq Bernois qui n'avaient pas voulu partir périrent[4]. Le lac de Derborence est né de cet éboulement.

Vue sur le lac de Derborence

Derborence est, depuis 1961, un site naturel protégé, interdit à la chasse, et comprend autour du lac une réserve de 260 ha gérée depuis 1959 par Pro Natura. Le site abrite une population de bouquetins, chamois, marmottes, ainsi qu'un couple de gypaètes barbus, issus d'un programme de réintroduction et qui a donné naissance à un petit au printemps 2007[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2015 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Maurice Terretaz, « Derborence » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  4. Jean-Louis Pierre, Derborence, Notice, p. 1661 in Charles-Ferdinand Ramuz, Romans, II, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, 2005.
  5. Site de Derborence au sujet du Gypaète barbu

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]