Dennis van Wijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dennis van Wijk
Image illustrative de l’article Dennis van Wijk
Situation actuelle
Équipe Sans club
Biographie
Nom Dennis Johannes van Wijk
Nationalité Néerlandais
Naissance (58 ans)
Oostzaan (Pays-Bas)
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Arrière gauche puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1968-1981 De Volewijckers
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1981-1982 Ajax Amsterdam- (-)
1982-1986 Norwich City118 (3)
1986-1989 Club Bruges KV87 (5)
1989-1990 Ajax Amsterdam- (-)
1990-1991 PAS Giannina30 (0)
1991-1992 Club Bruges- (-)
1993-1994 FC Knokke- (-)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1994-1996 FC Knokke
1996-1998 KV Ostende
1998 Daring Blankenberge
1998-2002 Cercle Bruges KSV
2002-2006 KSV Roulers
2006-2007 Willem II Tilburg1v 3n 7d
2007 KV Ostende0v 0n 2d
2007-2008 K Saint-Trond VV3v 8n 8d
2008-2010 KSV Roulers24v 14n 37d
2011-2012 RAEC Mons22v 12n 19d
2012 Charleroi SC6v 1n 2d
2012-2013 Antwerp FC13v 9n 14d
2013-2015 KVC Westerlo36v 14n 15d
2015 Cercle Bruges KSV1v 0n 3d
2015 KMSK Deinze5v 5n 7d
2016 FCO Beerschot Wilrijk7v 3n 2d
2017 Oud-Heverlee Louvain7v 4n 7d
2017-2018 KSV Roulers5v 4n 5d
2018 FC Malines2v 5n 3d
2020 KV Ostende1v 1n 6d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Dennis van Wijk, né le à Oostzaan (Pays-Bas), est un footballeur néerlandais devenu entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a évolué comme arrière gauche, principalement à Norwich City et au FC Bruges[1].

Il termine sa carrière au FC Knokke, où il devient en 1994, entraîneur-joueur.

Il a dirigé les joueurs du KV Ostende, Cercle Bruges, KSV Roulers, Willem II Tilburg, KV Ostende une deuxième fois, et Saint-Trond VV.

Il entraîne à nouveau l'équipe de KSV Roulers d'octobre 2008 jusqu'en juillet 2010[2].

Il dirige du 25 janvier 2011[3] au 28 février 2012[4] l'équipe du RAEC Mons.

Il entraîne le Sporting Charleroi depuis le 5 mars 2012[5]. Malgré la montée du Sporting Charleroi en Jupiler Pro League, van Wijk, sans nouvelles d'Abbas Bayat, décide de quitter le club et signe un contrat d'un an avec le Royal Antwerp Football Club[6].

Le club anversois essaye depuis sa relégation de remonter en D1 et avait donc une fois de plus cet objectif pour la saison 2012-2013. Cependant, la saison ne fut pas très convaincante, le club finissant 10e avec 45 points. C'est sans grande surprise que le club décida de se séparer du coach néerlandais[7].

Dennis Van Wijk ne resta pas longtemps sans club car il signe pour entraîner le KVC Westerlo, qu'il parvint à faire remonter en Jupiler Pro League au terme de la saison 2013-2014. La saison 2014-2015 démarre très bien pour le club avec une place dans le top 6 dès les premiers matchs mais, au fil des semaines, le club dégringole lentement à la 13e place et ne compte que 3 points d'avances sur le 1er rélégable à la fin du 1er tour. De ce fait, Van Wijk est limogé du club le 3 janvier 2015.

Le 18 mars 2015, Van Wijk est engagé au Cercle Bruges dans le but de le sauver de la relégation. Il quitte le club en mai 2015.

En juin 2015, il est nommé au KMSK Deinze[8]. Suite a de mauvais résultats, il est remercié début novembre 2015[9].

Le 25 février 2016, il est nommé à la tête du club anversois, le FCO Beerschot Wilrijk, en division 3. Malgré le titre de champion de D3 et la montée en division 1 amateur, il n'est pas reconduit dans ses fonctions et est remplacé le 12 mai 2016 par Marc Brijs.

Le 19 janvier 2017, Van Wijk signe à Oud-Heverlee Louvain et succède à Emilio Ferrera. Il y est limogé de le 22 septembre 2017 malgré un bon début de championnat en Proximus League.

Il signe le 1er octobre 2017 au KSV Roulers. C'est son 3e passage dans le club flandrien. Il y est limogé le 19 janvier 2018.

Le 24 janvier 2018, il signe au FC Malines, avant-dernier de la Pro League, avec pour mission de le maintenir en D1A[10]. Il ne parvient pas à maintenir le club malinois en D1A mais les dirigeants de Malines décident de continuer avec lui en D1B[11]. Il est limogé du club le lundi 20 août 2018 après un début de championnat manqué en D1B (2 partages, 1 défaite)[12].

Le 31 décembre 2019, un accord verbal est trouvé entre Dennis Van Wijk et le KV Ostende pour un contrat de 6 mois. Il remplace Kare Ingebrigtsen, parti entraîner en Chypre.

Le 2 mars 2020, Dennis Van Wijk est démis de ses fonctions, le club côtier étant classé avant-dernier du championnat et le coach batave n'ayant remporté qu'une seule victoire en 8 matches.

Van Wijk est parvenu, au cours de sa carrière d'entraîneur, à faire remonter cinq clubs de D2 en D1. Il s'agit de :

  • KV Ostende (champion au terme de la saison 1997-1998),
  • KSV Roulers (promu via le tour final au terme de la saison 2004-2005),
  • RAEC Mons (promu via le tour final au terme de la saison 2010-2011),

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]