Denise Riley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Denise Riley, née en 1948 à Carlisle au Royaume-Uni, est une écrivaine, professeur de littérature et de philosophie, linguiste et poète.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Aucun de ses ouvrages n'est actuellement disponible en français.

Essais:

  • Denise Riley, War in the Nursery: Theories of the Child and Mother, Virago, 1983, (ISBN 0-86068-273-0).
  • Denise Riley "Am I That Name?": Feminism and the Category of "Women" in History, Macmillan, 1988, (ISBN 0-8166-4269-9).
  • Denise Riley, The Words of Selves: Identification, Solidarity, Irony, Stanford University Press, 2000, (ISBN 0-8047-3911-0).
  • Denise Riley with Jean-Jacques Lecercle, The Force of Language, Palgrave Macmillan, 2004 (ISBN 1-4039-4248-X).
  • Denise Riley, Impersonal Passion: Language as Affect, Duke University Press, 2004, (ISBN 0-8223-3512-3).
  • Stephen Heath, Colin MacCabe and Denise Riley, editors, The Language, Discourse, Society Reader, Palgrave, 2004, (ISBN 0-333-76372-6).

Poésie:

  • Denise Riley, Dry Air, 1985, (ISBN 0-86068-539-X).
  • Denise Riley (Ed.), Poets on Writing: Britain 1970-1991, Macmillan, 1992.
  • Denise Riley, Mop Mop Georgette: New and Selected Poems 1986-1993, Reality Street Editions, 1993, (ISBN 1-874400-04-0).
  • Denise Riley, Denise Riley: Selected Poems, 2000.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]