Denise Feierabend

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denise Feierabend
Image illustrative de l'article Denise Feierabend
Denise Feierabend en 2010
Contexte général
Sport Ski alpin
Période active 2008-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Suisse Suisse
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Engelberg
Taille 1,70 m
Poids de forme 71 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 0 0 0

Denise Feierabend, née le à Engelberg, est une skieuse suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le à Engelberg, dans le canton d'Obwald, Denise Feierabend fait ses débuts dans des courses FIS en 2004, avant de participer à sa première épreuve de coupe d’Europe en janvier 2006.

Le 8 février 2008, elle devient championne de Suisse junior de slalom spécial à Sörenberg et, sept jours plus tard, elle prend pour la première fois le départ d’une épreuve de coupe du monde, au cours du slalom de Zagreb. Partie avec le dossard 54, elle parvient à marquer ses premiers points[Note 1], en finissant à la dix-huitième place.

Au début de la saison 2008-2009, elle termine le slalom de Levi à la treizième place, ce qui constitue, pendant trois ans, son meilleur résultat en coupe du monde dans cette discipline. Lors de cette même saison, elle parvient à trois reprises à décrocher une place parmi les vingt premières d’une épreuve de slalom spécial. En février 2009, elle réussit même à accrocher la sixième place du slalom spécial des championnats du monde à Val-d'Isère. Quelques jours plus tard, elle remporte son premier slalom spécial de coupe d’Europe à Zakopane[1], avant de devenir, le 1er mars 2009, championne du monde junior de slalom spécial à Garmisch-Partenkirchen[2]. Au terme de cette saison, elle finit dix-septième du classement général final de la coupe d’Europe et à la troisième place de la coupe d’Europe de slalom[3]. Cette année-là, elle est nommée par la fondation Aide sportive suisse, meilleur espoir féminin[4].

Denise Feierabend ne marquant des points en coupe du monde qu’à deux reprises, en super-combiné, lors de la saison 2009-2010[5], elle est obligée de retourner en coupe d'Europe en deuxième partie de saison. Elle termine à la vingt-quatrième place du classement général de la coupe d’Europe et, notamment, à la sixième place du classement de la coupe d’Europe de Super G[3]. Elle obtient, au cours de cette saison, un podium lors de la manche de Super G à Saint Moritz[6].

Au cours de la saison 2010-2011, elle entre à neuf reprises dans les points, avec, comme meilleur résultat, deux quatorzième place, à Val-d’Isère en super-combiné et à Zagreb en slalom spécial[7]. Grâce à deux places dans les quinze premières en slalom, elle se qualifie pour ses deuxièmes championnats du monde. Alignée dans trois disciplines, elle décroche la sixième place du super combiné, la vingt-et-unième du slalom spécial et la trente-cinquième du slalom géant[8]. Le 24 mars 2011, elle remporte sa première médaille en championnat de Suisse, en terminant deuxième du super combiné, derrière Marianne Kaufmann-Abderhalden[9].

Denise Feierabend remporte, le 13 janvier 2012, sa deuxième épreuve de coupe d’Europe, en gagnant le Super G de Bad Kleinkirchheim[10]. Quelques jours plus tard, elle parvient à décrocher son premier top 10 en coupe du monde avec une sixième place au super combiné de Saint Moritz. Cinq semaines plus tard, elle se blesse aux ligaments croisés du genou lors d’un entraînement à Ofterschwang et doit mettre un terme à sa saison[11]. Malgré sa blessure, elle termine à la vingt-huitième place de la coupe du monde de slalom et au septième rang de la coupe du monde de super combiné[12].

Le 16 novembre 2013, elle renoue avec la Coupe du monde en décrochant un dixième rang lors du slalom spécial de Levi[13]. Elle participe plus tard dans l'hiver aux Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, terminant douzièmedu super combiné et dix-septième du slalom.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Slalom Combiné
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
17e 12e


Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde [14]
Épreuve / Édition Slalom géant Slalom Combiné alpin
Mondiaux 2009
Drapeau : France Val d'Isère
- 6e -
Mondiaux 2011
Drapeau : Allemagne Garmisch-Partenkirchen
35e 21e 6e
Mondiaux 2017
Drapeau : Suisse Saint-Moritz
- 9e 4e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 43e en 2014.
  • Septième place du classement final de la coupe du monde de combiné en 2012.

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Résultats aux Championnats du monde junior[15]
Épreuve / Édition Descente Super-G Slalom géant Slalom
Mondiaux 2006
Drapeau : Canada Le Massif/Mont Sainte-Anne
14e 35e - Éliminée
Mondiaux 2007
Drapeau : Autriche Altenmarkt/Flachau
Éliminée - 27e 27e
Mondiaux 2008
Drapeau : Espagne Formigal
Éliminée 21e 26e 19e
Mondiaux 2009
Drapeau : Allemagne Garmisch-Part.
- 11e Éliminée Médaille d'or, monde Or

Coupe d’Europe[modifier | modifier le code]

  • Trois podiums, dont deux victoires[16]

Coupe nord-américaine[modifier | modifier le code]

Championnats de Suisse[modifier | modifier le code]

  • Médaillée d’argent de super combiné en 2011

Divers[modifier | modifier le code]

  • Espoir sportif féminin suisse de l’année en 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les trente premiers d’une épreuve de Coupe du monde de ski marquent des points.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Official Results : Garmisch Partenkirchen (GER) - FIS Junior World Ski Championships - Ladies' Slalom », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  2. (en) « Official Results : Zakopane (POL) - European Cup - Ladies' Slalom », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  3. a et b (en) « FEIERABEND Denise – EC Standings », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  4. [PDF] (de) « Preisträger von 1981 bis 2011 », sur sporthilfe.ch (consulté le 14 décembre 2013).
  5. (en) « Denise Feierabend - 2000-2010 – Top 30 », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  6. (en) « Official Results : St. Moritz (SUI) - European Cup - Ladies' Super G », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  7. (en) « Denise Feierabend - 2010-2011 – Top 30 », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  8. (en) « Denise Feierabend - 2011 – World Championship », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  9. (en) « Official Results : St. Moritz (SUI) - FIS Junior World Ski Championships - National Championships - Ladies' Super Combined », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  10. (en) « Official Results : Bad Kleinkirchheim (AUT) - European Cup - Ladies' Super G », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  11. (de) « Denise Feierabend mit Kreuzbandriss », sur nzz.ch, (consulté le 14 décembre 2013).
  12. (en) « FEIERABEND Denise – WC Standings », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  13. si, scho, « Shiffrin écrase la concurrence », sur rts.ch, (consulté le 14 décembre 2013).
  14. (en) « Denise Feierabend – Results WC », sur data.fis-ski.com (consulté le 21 février 2016).
  15. (en) « Denise Feierabend – Results WJC », sur data.fis-ski.com (consulté le 10 février 2017).
  16. (en) « Denise Feierabend – Top 3 European Cup », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).
  17. (en) « Denise Feierabend – Top 3 Nor-Am Cup », sur data.fis-ski.com (consulté le 14 décembre 2013).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :