Denis Moreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau.
Denis Moreau
Denis Moreau (cropped).jpg
Denis Moreau en 2017.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Denis Moreau, né le à Bordeaux, est un philosophe français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l’École normale supérieure de Paris (L1987)[2] et membre de l’Institut universitaire de France, il a été reçu premier à l’agrégation de philosophie en 1990. Il a enseigné à l’université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne, puis à l’université de Nantes où il est actuellement professeur d’histoire de la philosophie moderne et de philosophie de la religion[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ses travaux portent sur deux champs principaux : d’une part l’histoire de la philosophie du XVIIe siècle, et notamment Descartes et le cartésianisme, d’autre part la philosophie de la religion et notamment du christianisme. Il entend s’inscrire dans la tradition du «rationalisme chrétien », en précisant qu’il faut à ses yeux compter parmi les grands représentants de ce courant des penseurs comme saint Augustin, saint Thomas d’Aquin, Descartes, Malebranche, Spinoza, Benoit XVI[4]. Dans ses travaux de philosophie de la religion, il ne prétend pas proposer une nouvelle compréhension du christianisme, mais essaye de ré-expliquer, avec des outils accessibles aux lecteurs contemporains, des notions centrales du christianisme devenues difficiles à comprendre. Il a ainsi consacré des ouvrages au thème du salut (Les Voies du salut[5], Mort où est ta victoire ? ), un autre à celui du mariage (Pour la vie ? Court Traité du mariage et des séparations[6]).

Amateur de rock’n roll[7], il a tenté, notamment dans un roman, Dans l’ombre d’Adam[8], de faire se rencontrer les textes bibliques et certains courants de la musique Metal. Il a défendu, à plusieurs reprises, depuis son point de vue de catholique, le festival de musique metal « Hellfest »[9],[10]

Il collabore au journal La Vie[11],[12],[13],[14],[15]. ll dirige la collection « textes cartésiens en langue française »[16] aux éditions Vrin et co-dirige la collection "Philosophica" aux Presses Universitaires de Rennes.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages
  • Deux cartésiens. La Polémique entre Antoine Arnauld et Nicolas Malebranche, Paris, Vrin, 1999, 354 p.
  • Je pense donc je suis, Nantes, Pleins Feux, collection « variations », 2004, 46 p.
  • Malebranche, Paris, Vrin, collection « bibliothèque des philosophies », 2004, 220 p.
  • (dir., avec P. Taranto) : Activité physique et exercices spirituels. Essais de philosophie du sport, Paris, Vrin, 2008, 246 p.
  • Foi en dieu et raison. Théodicées. Deux essais de philosophie de la religion, Nantes, Cécile Defaut, 2009, 224 p.
  • Les Voies du salut. Un essai philosophique, Paris, Bayard, 2010, 418 p.
  • Dans le milieu d’une forêt. Essai sur Descartes et le sens de la vie, Paris, Bayard, 2012, 342 p[17].
  • Dans l’ombre d’Adam, Paris, L’Œuvre, 2013.
  • (dir., avec C. Michon) : Dictionnaire des monothéismes, Paris, Seuil, 2013, 702 p.
  • Pour la vie ? Court traité du mariage et des séparations (mention spéciale du Grand Prix catholique de littérature 2015), Paris, Seuil, 2014, 252 p.
  • La Philosophie de Descartes, Paris, Vrin, 2016, 204 p.
  • Mort, où est ta victoire ? (Les Voies du salut,II), Paris, Bayard, 2017, 376 p.
  • Comment peut-on être catholique ?, Le Seuil, coll. « Scien Hum (H.C) », (ISBN 978-2021336610)
Éditions et traductions
  • Édition, introduction et annotation de la Lettre-préface des Principes de la philosophie de Descartes, avec un choix de textes, Paris, Garnier-Flammarion, 1996
  • Traduction du latin, introduction et annotation du livre IV de la Somme contre les gentils de Thomas d'Aquin, Paris, Garnier-Flammarion, 1999, 2005-2
  • Édition, introduction et annotation du Discours de la méthode de Descartes, avec un choix de textes et un dossier, Paris, Le Livre de Poche, 2000
  • Édition et traduction du latin de Textes philosophiques d'Antoine Arnauld, Paris, PUF, collection Epiméthée, 2001 (édition d’après des manuscrits inédits ; préface ; introductions ; notes ; bibliographie arnaldienne)
  • (en collaboration avec E. Kremer) Introduction et sélection des textes pour la réimpression d’une partie des Œuvres d’Antoine Arnauld aux presses Thoemmes, Bristol, 6 volumes, 2003
  • Traduction du latin de la Première partie et d’une sélection d’articles des parties II, III et IV des Principes de la philosophie de Descartes, Paris, Vrin, 2009.
  • Édition, introduction et annotation des Vraies et fausses idées d’Antoine Arnauld, Paris, Vrin, 2011
  • (avec M. Michaud-Leroux) Introduction et édition des Entretiens sur la métaphysique et sur la religion de Nicolas Malebranche, Paris, Vrin, 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clotilde Hamon, Un philosophe sur le ring, Famille chrétienne n°2089 du 27 janvier au 2 février 2018, pp. 45-45
  2. http://www.archicubes.ens.fr/lannuaire#annuaire_chercher?identite=Denis+Moreau.
  3. [1]
  4. LA NEF, « Se faire comprendre Denis Moreau sur lanef.net - Grands entretiens », sur www.lanef.net (consulté le 30 décembre 2016)
  5. « Le salut, entre foi et philosophie », La Vie des idées,‎ (lire en ligne)
  6. Roger-Pol Droit, « Eloge paradoxal du mariage pour toujours », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  7. « Denis MOREAU, philo, rock’n roll et bonne musique | Au cabaret du bon Dieu », sur au-cabaret-du-bon-dieu.blogs.la-croix.com (consulté le 30 décembre 2016)
  8. blog La Procure, « Jésus, le rock et moi | le blog de La Procure », sur www.blog-laprocure.com (consulté le 31 décembre 2016)
  9. « Un catho au Hellfest - Spectacles - La Vie », sur www.lavie.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  10. « La douceur du metal », sur www.philomag.com (consulté le 3 octobre 2017)
  11. « Le sens du "salut !" - Idées - La Vie », sur www.lavie.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  12. « Le Brexit, ou ces grosses bêtises qu'on fait quand même - Idées - La Vie », sur www.lavie.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  13. « Que vaut la vie d'un chat face à un TGV en retard ? - Science - La Vie », sur www.lavie.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  14. « Mentir, est-ce toujours mal ? », sur www.lavie.fr (consulté le 12 juillet 2017)
  15. Vivent les vacances, vive l'eutrapélie ! http://www.lavie.fr/debats/idees/une-petite-vertu-a-redecouvrir-en-vacances-28-06-2017-83233_679.php
  16. « Librairie Philosophique J. VRIN - Textes cartésiens en langue française », sur www.vrin.fr (consulté le 30 décembre 2016)
  17. « Le nouveau guide Descartes », La Vie des idées,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]