Denis Michelis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Denis Michelis
Description de cette image, également commentée ci-après
Denis Michelis, 2021
Naissance (41 ans)
Siegen (RFA)
Activité principale
Ecrivain, journaliste, traducteur
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
Roman

Œuvres principales

La chance que tu as (2014) Le bon fils (2016) État d'ivresse

Denis Michelis, né le à Siegen (Allemagne), est un journaliste, écrivain et traducteur français. Il vit actuellement à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Denis Michelis passe sa petite enfance[1] en Allemagne[2]. Après des études de lettres modernes à Lille et un long séjour aux États-Unis, il obtient son diplôme de journaliste à l'IJBA[3] de Bordeaux. Dans un premier temps, il travaille pour plusieurs émissions à Arte[4], dans des rédactions françaises et allemandes[5] ainsi que pour Entrée libre sur France 5[6].

Il publie son premier roman La Chance que tu as[7] aux éditions Stock[8] en . En 2015, il a suivi une formation de scénariste au CEFPF [9]. La même année, il commence son activité de traducteur[10] d'auteurs allemands. Son deuxième roman, Le Bon Fils[11] aux Éditions Noir sur blanc[12], est sorti en [13]. Il est en lice pour le prix Médicis 2016[14]. Son roman État d'ivresse est publié en , toujours aux Editions Noir sur blanc. Encore une journée divine est paru en et fait partie de la sélection de la même année pour le prix littéraire du Monde[15].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Chance que tu as, Paris, Éditions Stock, coll. « La Forêt », 2014 (ISBN 978-2-234-07741-6)
    Prix Hortense-Dufour
  • Le Bon Fils, Lausanne, Les Éditions Noir sur blanc, coll. « Notabilia » no 27, 2016 (ISBN 978-2-88250-425-8)
  • État d'ivresse, Lausanne, Les Éditions Noir sur blanc, coll. « Notabilia », 2019 (ISBN 978-2-88250-545-3)
  • Encore une journée divine, Les Éditions Noir sur blanc, coll. "Notabilia" , 2021 (ISBN 978-2-88250-692-4)

Traductions d'œuvres étrangères en français[modifier | modifier le code]

  • Ta fille morte, par Alex Berg, traduit de l'allemand par Denis Michelis, Éditions Jacqueline Chambon Noir, 2016 (ISBN 978-2-330-05803-6)
  • La Chambre noire d'Edith Tudor-Hart: Histoire d'une vie, par Peter Stephan Jungk, traduit de l'allemand par Denis Michelis, Editions Jacqueline Chambon, 2016 (ISBN 978-2-330-07034-2)
  • Les Pleureuses, par Katie Kitamura, traduit de l'anglais (États-Unis) par Denis Michelis, Editions Stock, coll. « La Cosmopolite », 2017 (ISBN 978-2-234-08192-5)
  • Peur, par Dirk Kurbjuweit, traduit de l'allemand par Denis Michelis, Éditions Delcourt Littérature, 2018 (ISBN 978-2-413-00039-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Stock, « Rentrée littéraire Stock - Denis Michelis », (consulté le )
  2. « Denis Michelis (auteur de La chance que tu as) - Babelio », sur Babelio (consulté le )
  3. « ijba - institut du journalisme bordeaux aquitaine », sur ijba (consulté le )
  4. Arte, « La télévision culturelle franco-allemande. Vidéos, direct | ARTE », sur La télévision culturelle franco-allemande. Vidéos, direct | Arte (consulté le )
  5. « Littérature: Jean Echenoz »
  6. Fan fictions, (lire en ligne)
  7. http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/un-fils-de-kafka-07-09-2014-4115297.php
  8. « Denis Michelis » (consulté le )
  9. « Centre de formation continue - Audiovisuel & Cinéma à Paris | CEFPF », sur CEFPF (consulté le )
  10. Ta fille morte (lire en ligne)
  11. Mathieu Lindon, « Avoir et être un mauvais fils », sur liberation.fr, Libération, (consulté le ).
  12. « Bienvenue sur le site des Éditions Noir sur blanc », sur www.leseditionsnoirsurblanc.fr (consulté le )
  13. « L’hôte », sur Livres Hebdo (consulté le ).
  14. www.lefigaro.fr › CULTURE
  15. « Prix littéraire « Le Monde » 2021 : la sélection », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )