Denis Lavagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denis Lavagne
Image illustrative de l’article Denis Lavagne
Biographie
Nationalité Français
Naissance (58 ans)
Béziers (France)
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of France (lighter variant).svg FC Rouen
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1983-1992 Olympique d'Alèsadjoint
1992-1993 Nîmes Olympiqueadjoint
1993-1994 SC Bastiaadjoint
1995-1998 ASOA Valenceadjoint
1998-1999 AS Béziers
2007-2008 Cotonsport Garoua
2009-2011 Cotonsport Garoua
2011-2012 Cameroun
2013 ES Sahel
2014 Ittihad Alexandrie
2014 Najran SC
2014-2015 Smouha SC
2015-2016 Maghreb de Fès
2016 Free State Stars FC
2016-2017 Al Hilal Omdurman
2017-2018 Le Havre ACformation
2018-2019 CS Constantine23v 8n 16d
2021 JS Kabylie26v 9n 10d
2021 USM Alger3v 3n 2d
1 Matchs de championnat uniquement.

Denis Lavagne est un entraîneur français né le 9 juillet 1964 à Béziers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Léonce Lavagne lui aussi joueur de football et entraîneur professionnel. C'est avec lui qui collabore en étant entraîneur adjoint sur plusieurs bancs de clubs français[1] : l'Olympique Alès (Division 2), le Nîmes Olympique (Division 1), le SC Bastia (Division 2 puis division 1) et l'ASOA Valence (Division 2).

Il est en particulier le directeur du centre du CS Sedan Ardennes en L1 de 1999 à 2003, l'entraîneur et manager du club camerounais de Cotonsport Garoua durant quatre saisons à partir de décembre 2006 où il remplace Lamine N'Diaye[2], Lavagne remporte quatre championnats et trois coupes du Cameroun tout en atteignant la finale de la Ligue des champions africaine en 2008.

Enfin, il travaille également à l'étranger au Qatar en 2004 et en Chine en 2005 et 2006[3].

Le 26 octobre 2011, il est nommé sélectionneur du Cameroun, en remplacement de Javier Clemente, remercié la veille[4]. Il est limogé le après l’élimination des Lions indomptables par le Cap-Vert au deuxième tour à la Coupe d'Afrique des nations[5], il a néanmoins remporté un tournoi amical, la LG Cup en 2011, en battant le Soudan et le Maroc.

Libre de tout contrat, il rebondit au club tunisien de l'Étoile sportive du Sahel en février 2013[6] à la suite du renvoi de Mondher Kebaier[7], il conclut la saison en terminant troisième dans la poule pour le titre derrière le Club sportif sfaxien et l'Espérance sportive de Tunis, le club remporte également la Coupe de Tunisie aux dépens du Club sportif sfaxien (1-0). Sa seconde saison à la tête de l'équipe tunisienne est plus difficile avec 13 points lors de la 8e journée et après un match nul contre l'Étoile sportive de Métlaoui (1-1), il est remercié et remplacé par un autre français Roger Lemerre[8]. En janvier 2014, il s'engage avec le club d'Ittihad Alexandrie pour 6 mois où il obtient une bonne 3e place avec 9 victoires, 10 nuls et 3 défaites avant de s'engager en juillet 2014 pour le club Saoudien de Najran SC qu'il quitte le 24 août 2014 après 2 matchs. Le 1er septembre 2014, il signe en faveur du club Égyptien du Smouha SC, mais après 6 mois et des résultats en demi teinte il est démis de ses fonctions, le 11 janvier 2015.

En novembre 2015, il est nommé entraîneur du Maghreb de Fès[9].

En 2018 ici en faveur du CS Constantine d'où il fait un parcours honorable.

Il signe en faveur de la JS Kabylie en janvier 2021 pour une durée d'une saison auquel il fait un parcours positif d'où il qualifie le club pour la finale de la Coupe de la confédération et gagne la Coupe de la Ligue en août. Quelques jours après cette victoire, il quitte le club dans un climat de tensions internes[10].

Il s'engage à l'USM Alger quelques jours après son départ de la JS Kabylie[11] ; il est démis de ses fonctions en décembre 2021[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres remportés en club[modifier | modifier le code]

Cotonsport Garoua
 
Étoile sportive du Sahel
 
Al Hilal Omdurman
 
JS Kabylie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lavagne, l'indomptable », L'équipe.fr, 13 novembre 2011.
  2. « Qui est Denis Lavagne ? », Camfoot.com, 26 octobre 2011.
  3. « Portrait de Denis Lavagne », Journalducameroun.com, 9 juin 2009.
  4. Cameroun : Denis Lavagne à la tête des Lions Indomptables, www.afrik-foot.com, 26 octobre 2011.
  5. « Le sélectionneur Denis Lavagne limogé », Eurosport.fr, 13 septembre 2012.
  6. « Lavagne à la tête de l'Etoile du Sahel », Eurosport.fr, 28 février 2013.
  7. « ES Sahel : Lavagne remplace Kebaier », Footafrica365.fr, 1er mars 2013.
  8. « ES Sahel : Lemerre attendu », Footafrica365.fr, 17 décembre 2013.
  9. http://www.lionsdelatlas.ma/football/botola/54-football-national/13962-denis-lavagne,-nouvel-entraineur-du-moghreb-de-f%C3%A8s.html
  10. Ali Aomar, « JS Kabylie : Suite à une violente dispute avec Mellal, l'entraineur Denis Lavagne s'en va », sur obervalgerie.com,
  11. Rachid Hammoutène, « Mercato: L’entraîneur Denis Lavagne signe officiellement à l’USM Alger », sur africafootunited.com, (consulté le )
  12. Said Benhammadi, « USM Alger : Résiliation du contrat de Denis Lavagne », sur lagazettedufennec.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]