Denis Deprez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Denis Deprez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Denis Deprez, né en 1966, est un artiste et auteur de bande dessinée belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un cycle d’études en biologie, Denis Deprez fréquente le cours de bande dessinée à St Luc (Bruxelles)[1]. En 1991, il participe à la création de la maison d'édition de bande dessinée Fréon, qui devient ensuite Frémok. À partir de 2002, il publie cinq livres chez Casterman[2]. En 2008, il arrête ses activités liées à la bande dessinée, part en Chine, et débute un projet plus personnel : Fractures composé de peintures, de suites photographiques et de vidéos. A travers ce projet pluridisciplinaire, accumulation d'images qui sont autant de fragments d'un même récit, Denis Deprez décrit l'effondrement d'un monde anthropocentré en crise profonde[3].

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • 2017 : publication de 6 pages de vidéogrammes dans la revue d'art contemporain Facettes ([1] [2])
  • 2018 : publication de 16 pages dans la revue Talweg 5 / Transrevue /Pensées - Art contemporain ([3])

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2013 : exposition Fractures à la galerie Huberty et Breyne
  • 2014 : exposition à Art Fair Paris avec la galerie Huberty et Breyne
  • 2015 : exposition à la galerie Huberty et Breyne[7]

Films[modifier | modifier le code]

2020 : publication du film expérimental Tagebau Garzweiler sur le revue en ligne PLACE[8]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Esa », sur St Luc Bruxelles-ESA (consulté le )
  2. « Casterman - Denis Deprez », sur Casterman (consulté le ).
  3. cf. un oeil sur la dune
  4. Patrick Albray, « Frankenstein - Denis Deprez - Casterman », sur Actua BD, .
  5. Erik Kempinaire, « Les Champs d’Honneur - par Deprez et Rouaud - Casterman », sur Actua BD, .
  6. Marion Festraëts, « Moby Dick », L'Express, .
  7. Denis Deprez, galerie Huberty et Breyne, 2015
  8. « Hors-serie 5-video FR », sur www.place-plateforme.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]