Denel AH-2 Rooivalk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Denel AH-2 Rooivalk
image illustrative de l’article Denel AH-2 Rooivalk
Vue de l'hélicoptère.

Rôle hélicoptère d'attaque
Constructeur Denel Aerospace Systems
Premier vol
Mise en service 1999
Date de retrait Toujours en service
Coût unitaire 40 million $[1]
Nombre construit 12
Équipage
1 pilote + 1 opérateur armements
Motorisation
Moteur Turbomeca Makila 1K2
Nombre 2
Type Turbomoteurs
Dimensions
Diamètre du rotor 15,58 m
Longueur 18,73 m
Hauteur 5,19 m
Masses
À vide 5730 kg
Maximale 8750 kg
Performances
Vitesse maximale 278 km/h
Plafond 6096 m
Vitesse ascensionnelle 799 m/min
Distance franchissable 705 km

L'AH-2 Rooivalk est un hélicoptère d'attaque produit par la firme sud-africaine Denel Aerospace et en service au sein de la force aérienne sud-africaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet fut démarré en 1984, le premier vol ayant eu lieu en 1990. Le premier appareil entra en service en 1999 pour la force aérienne sud-africaine, la seul force aérienne à l'utiliser à ce jour. Les douze appareils en service font partie de l'escadron no 16 stationné sur la base aérienne Bloemspruit, près de Bloemfontein.

Son baptême du feu eut lieu le , lors de la rébellion du M23, avec trois appareils déployés dans la MONUSCO[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Campbell, Keith, « What went wrong with the Rooivalk? », Engineering News,
  2. (en) Dean Wingrin, « First ever combat for Rooivalk », sur defenceWeb, (consulté le 8 novembre 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]