Dendroaspis jamesoni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mamba de Jameson, Mamba vert de Jameson

Dendroaspis jamesoni
Description de cette image, également commentée ci-après
Mamba de Jameson
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Elapidae
Genre Dendroaspis

Espèce

Dendroaspis jamesoni
(Traill, 1843)

Synonymes

  • Elaps jamesoni Traill, 1843
  • Dendraspis welwitschii Günther, 1865
  • Dinophis fasciolatus Fischer, 1885
  • Dendraspis neglectus Bocage, 1903

Dendroaspis jamesoni est une espèce de serpents de la famille des Elapidae[1]. En français, il est appelé Mamba de Jameson ou Mamba vert de Jameson.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Guinée, au Ghana, au Bénin, au Togo, au Nigeria, au Cameroun, en Guinée équatoriale, à Principe, au Gabon, au Congo-Brazzaville, en Centrafrique, au Soudan, au Congo-Kinshasa, en Ouganda, au Kenya, au Rwanda, au Burundi, en Angola, en Zambie et au Tchad.

Description[modifier | modifier le code]

Dendroaspis jamesoni

Par sa coloration (bleu-vert à vert jaunâtre, rarement vert sombre), le mamba de Jameson est très semblable au mamba vert de l’Ouest. Les deux espèces ont des écailles bordées de noir et peuvent s’avérer être très difficiles à différencier de prime abord. La tête du mamba de Jameson est toujours bleutée mais la véritable différence réside dans la taille, très large, des écailles du mamba vert occidental. La tête est étroite et allongée tandis que le corps est long et mince, pouvant atteindre de 1,65 à 2,65 m, et la queue effilée. C'est un serpent ovipare et venimeux[1].

Chez la sous-espèce Dendroaspis jamesoni kaimosae, la queue est toujours noire.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (14 août 2011)[2] :

  • Dendroaspis jamesoni jamesoni (Traill, 1843)
  • Dendroaspis jamesoni kaimosae Loveridge, 1936

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Loveridge, 1936 : African reptiles and amphibians in the Field Museum of Natural History. Field Museum of Natural History, Zoological series, Chicago, vol. 22, no 1, p. 1-122 (texte intégral).
  • Traill, 1843 : Description of the Elaps Jamesoni, a new species of serpent from Demerara. Edinburgh New Philosophical Journal, vol. 34, no 67, p. 53-55 (texte intégral).

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]