Demon Days

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Demon Days
Album de Gorillaz
Sortie Europe
Drapeau des États-Unis
Enregistré 2004 au Studio 13 Drapeau du Royaume-Uni
Durée 50:44
Genre rock alternatif, electronica, rap
Producteur Danger Mouse, Gorillaz, Jason Cox, James Dring
Label Parlophone/Virgin Records
Critique

Albums de Gorillaz

Demon Days est le deuxième album studio de Gorillaz, sorti en 2005. Il est produit intégralement par Danger Mouse. Dès sa sortie, l'album se classe 1er au Royaume-Uni et 6e aux États-Unis. De plus, le 1er single Feel Good Inc. se classe 2e (R.U.) et 14e (USA). Le second single, DARE, permet au groupe d'être n°1, pour la première fois de leur carrière, au Royaume-Uni. Depuis, Demon Days a été certifié double disque de platine aux États-Unis et 5 fois platine au Royaume-Uni.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Intro 1:03
2. Last Living Souls 3:10
3. Kids with Guns (featuring Neneh Cherry) 3:45
4. O' Green World 4:31
5. Dirty Harry (featuring Bootie Brown & the San Fernando Valley Youth Chorus) 3:43
6. Feel Good Inc. (featuring De La Soul) 3:41
7. El Mañana 3:50
8. Every Planet We Reach Is Dead (featuring Ike Turner) 4:53
9. November Has Come (featuring MF Doom) 2:41
10. All Alone (featuring Roots Manuva & Martina Topley-Bird) 3:30
11. White Light 2:08
12. DARE (featuring Shaun Ryder) 4:04
13. Fire Coming Out of the Monkey's Head (featuring Dennis Hopper) 3:16
14. Don't Get Lost in Heaven (featuring the London Community Gospel Choir) 2:00
15. Demon Days (featuring the London Community Gospel Choir) 4:28
51:40
  • Tous les titres bonus apparaitront ensuite sur la compilation D-Sides sortie en 2007.

Samples[modifier | modifier le code]

  • Intro contient un sample de Dark Earth de Jack Trombey, tiré du film Zombie[2]
  • Dirty Harry contient des samples de Baba Hya du Lafayette Afro Rock Band et de We're Doing It (The Thang) Part: II d'Eddie Bo & The Soul Finders[3]

Notes[modifier | modifier le code]

  • La couverture de l'album est un hommage à l'album Let it Be des Beatles.
  • L'album a été édité en version « collector » avec un livret comprenant des paroles, des video clips, un titre inédit ("The Swagga"), des accès privilégiés au site internet du groupe, entre autres.

Classements[modifier | modifier le code]

Pays (2005) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[4] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[5] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[6] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[7] 2
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[8] 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[9] 15
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[10] 10
Drapeau de la France France (SNEP)[11] 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[12] 2
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[13] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[14] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 3
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[16] 7
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[17] 13
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[18] 5
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[19] 22
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[20] 25
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[21] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[22] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[23] 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Demon Days Japanese Editions », Gorillaz.com (consulté le 19 août 2014)
  2. (en) Gorillaz Intro / Don Harper Dank Earth (Part 1) - WhoSampled.com
  3. (en) [1] - WhoSampled.com
  4. (en) Australian-charts.com – Gorillaz – Demon Days. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  5. (de) Austriancharts.at – Gorillaz – Demon Days. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  6. (nl) Ultratop.be – Gorillaz – Demon Days. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  7. Ultratop.be – Gorillaz – Demon Days. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  8. (da) Danishcharts.com – Gorillaz – Demon Days. Tracklisten. Hung Medien.
  9. (nl) Dutchcharts.nl – Gorillaz – Demon Days. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  10. (fi) Finnishcharts.com – Gorillaz – Demon Days. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  11. Lescharts.com – Gorillaz – Demon Days. SNEP. Hung Medien.
  12. (de) Charts.de – Gorillaz – Demon Days. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  13. (en) GfK Chart-Track. Irish Albums Chart. Irish Recorded Music Association.
  14. (en) Italiancharts.com – Gorillaz – Demon Days. FIMI. Hung Medien.
  15. (en) Charts.org.nz – Gorillaz – Demon Days. RIANZ. Hung Medien.
  16. (en) Norwegiancharts.com – Gorillaz – Demon Days. VG-lista. Hung Medien.
  17. (pl) Oficjalna lista sprzedaży. OLIS. ZPAV.
  18. (en) Portuguesecharts.com – Gorillaz – Demon Days. AFP. Hung Medien.
  19. (en) Spanishcharts.com – Gorillaz – Demon Days. Top 100 álbumes. Hung Medien.
  20. (en) Swedishcharts.com – Gorillaz – Demon Days. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  21. (en) Swisscharts.com – Gorillaz – Demon Days. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  22. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  23. (en) Gorillaz - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media.

Liens externes[modifier | modifier le code]