Demomaker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d'un nouveau plan. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Les informations dans cet article sont mal organisées, redondantes, ou il existe des sections bien trop longues. Améliorez-le ou soumettez des propositions en page de discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Un demomaker ou demoscener, est un mot du jargon informatique qui se traduit littéralement en « concepteur de démonstrations et d'autres productions de la scène démo ».

Ce sont pour la plupart des étudiants ; assez jeunes (entre 15 et 30 ans) et passionnés d'informatique. Ils peuvent passer des journées voire des nuits au codage et à la programmation de leur demos. Ils prennent en général pour signer leur réalisation des pseudonymes mais peuvent aussi le faire en nom propre.[réf. nécessaire]

Le demomaker peut être :

Les pays les plus connus et les plus actifs dans le domaine du demomaking sont la Scandinavie (Norvège, Suède et Danemark), la Finlande, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Espagne, la France, la Hongrie, la Pologne et la Suisse. Des pays de l'Est (Russie...) ainsi que la Grèce sont récemment arrivés avec d'assez bonnes réalisations.[réf. nécessaire]

Comme une démo est assez longue à réaliser (le travail se compte en semaines voire en mois)[réf. nécessaire], et comme les personnes y travaillant sont plutôt spécialisées dans des disciplines spécifiques (un codeur est rarement un bon compositeur de musique par exemple)[réf. nécessaire], les demomakers s'unissent au sein de groupes (demogroups) auxquels ils donnent un nom. Un groupe de la scène démo est comme une firme, il a son nom (toutefois rarement déposé) et surtout une réputation.

Les groupes de demomaking les plus connus[réf. nécessaire] sont : Future Crew, Impact Studios, Pulse, Red Sector, Kefren, Paradox, Razor 1911, Melon Dezign, Scoopex. Ils se rencontrent entre eux sur des canaux de discussion informatique comme IRC mais aussi à l'occasion de demoparties comme l'Assembly qui se tient généralement tous les ans en Finlande. Muttonheads a aussi commencé sa carrière par la scène démo vers 1990, sur Amiga.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]