Demoiselle (avion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demoiselle.
La Demoiselle en vol.
Demoiselle no 21 avec moteur bi-cylindre à plat Darracq de 30 ch refroidi par eau (1909) du musée de l'air et de l'espace du Bourget.

La Demoiselle est le premier avion léger de l'aéronautique, créé par l'ingénieur brésilien Alberto Santos-Dumont. Elle pesait moins de 60 kg, son épine dorsale était réalisée en bambou et faisait 8 mètres de longueur, l'aile était faite de bois de sapin recouvert de toile de soie vernissée.

Le prototype était son projet no 19 pour le prix du kilomètre, il a accompli son vol inaugural le à Issy-les-Moulineaux, équipée d'un moteur à deux cylindres horizontaux Dutheil et Chalmers de 18-20 ch.

L'appareil est fragile et dangereux à cause de son train d'atterrissage fragile qui se brise, ce qui vaut à la Demoiselle d'être surnommée la « tueuse d'homme »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre Lefèvre-Garros (préf. Pierre Clostermann), Roland Garros. La tête dans les nuages, la vie aventureuse et passionnée d'un pionnier de l'aviation, Bruxelles, Ananké/Lefrancq, , 415 p. (ISBN 978-2-874-18012-5, OCLC 490643460), p. 117

Liens externes[modifier | modifier le code]