Demi Evans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Demi Evans
Demi Evans Paris 2006 cropped.jpg
Demi Evans
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Composition musicale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique

Demetrious Evans, alias Demi Evans[1] est une chanteuse américaine de blues, soul et jazz née en 1965 au nord de Dallas. Au cours de sa jeunesse, elle a dû faire face à la rudesse du ghetto noir de North Dallas dans lequel elle a grandi et à l'absence continuelle de son père, musicien dans l'orchestre de Bobby Bland. Sa vie commence à prendre un autre tournant lorsqu'elle se rend à Los Angeles pour y entamer une carrière dans la mode. Exilée plus tard à New York, Demi commence le spectacle par des imitations de Grace Jones dans des cabarets gays avant de rejoindre les podiums européens avec Jean-Paul Gaultier et Christian Lacroix. Quelques succès pop en Allemagne lui permettront d’entrer dans l’entourage de Stevie Wonder qui lui donne l’envie de renoncer définitivement à la haute couture pour la scène. Brisée dans un accident de voiture en 1995, la carrière de Demi Evans reprendra peu à peu forme avec les rencontres successives du batteur Paco Séry, du bassiste Big Joe Turner et enfin de Jean-Jacques Milteau qui lui offre une place de luxe à ses côtés.

Elle jouit d'une importante popularité en Europe, en particulier en France où elle est plus reconnue qu'aux États-Unis. Elle a collaboré musicalement avec Jean-Jacques Milteau. En 2007, elle se produit à Paris à L'Olympia.

Aujourd'hui elle est produite par Jambo Productions et son éditeur Aaélya Music Editions.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « DEMI EVANS », sur the Funky Soul story (consulté le 15 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]