Delta du Yangzi Jiang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le delta du Yangzi

Le delta du Yangzi désigne les régions proches de l'embouchure du Yangzi Jiang, soit la municipalité de Shanghai, le sud du Jiangsu et le nord du Zhejiang. La ville de Nankin fut à plusieurs reprises la capitale chinoise. C'est aujourd'hui un des grands pôles de l'économie chinoise avec le delta de la rivière des Perles et celle de Pékin. Depuis les années 1990, la région a connu un développement économique particulièrement rapide, qui en a fait, entre autres, la zone portuaire la plus active du monde. C'est une région densément peuplée d'environ 100 millions d'habitants et fortement urbanisée qui joue depuis longtemps un rôle important dans l'histoire de la Chine. La région couvre près de 99 600 kilomètres carrés et compte plus de 115 millions de personnes en 2013, dont environ 83 millions vivent en zone urbaine. En basant les calculs sur la zone élargie du delta du Yangzi Jiang, la population serait de plus de 140 millions pour la région. Ainsi, cette région urbaine aurait la plus grande concentration de régions métropolitaines au monde.

Extension[modifier | modifier le code]

En tant que région économique, le delta du Yangzi Jiang comprend au moins les grandes villes de Shanghai, Suzhou, Nankin, Hangzhou et Ningbo. Il compterait environ 80 millions d'habitants en 2008.