Delphine Minoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Delphine Minoui, née en 1974, est une journaliste franco-iranienne spécialisée notamment dans le monde iranien.

Biographie[modifier | modifier le code]

De mère française et de père iranien[1], D. Minoui est major de promotion du CELSA (section journalisme) en 1997 puis diplômée de l'EHESS en 1999 ; elle s'installe en Iran pour exercer sa profession[2][3][4]. Correspondante de France Inter et France Info dès 1999, elle collabore à partir de 2002 au Figaro. Grand reporter spécialiste du monde arabe, elle est correspondante pour le Figaro à Istanbul[5][6][7].

Elle a également réalisé et collaboré à plusieurs documentaires.

En 2006, Delphine Minoui a été la lauréate du prix Albert-Londres pour une série d'articles sur l'Irak et l'Iran[8][9].

Elle a écrit sur Nojoud Ali, la première petite fille à avoir obtenu le divorce au Yémen, sur l'Iran, et également reçu le Grand Prix des lectrices Elle en 2018[10] pour son document sur la résistance pacifique syrienne à Daraya[5].

Résumé de carrière[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Delphine Minoui, Jeunesse d'Iran : Les Voix du changement, Paris, Autrement, coll. « Monde », , 1re éd., 221 p., 25 cm × 17 cm × 1,5 cm, couverture couleur, broché (ISBN 978-2-7467-0103-8, LCCN 2001438000, présentation en ligne)
  • Delphine Minoui, Layla Demay (dir.) et Laure Watrin (dir.) (ill. Sophie Bouxom), Les Pintades à Téhéran : Chroniques de la vie des Iraniennes, Paris, Éditions Jacob-Duvernet, coll. « Les Pintades à », , 1re éd., 198 p., 15,5 cm × 24 cm × 1,6 cm, couverture couleur, broché (ISBN 978-2-84724-155-6, LCCN 2007485179, lire en ligne)
  • Delphine Minoui, Layla Demay (dir.) et Laure Watrin (dir.) (ill. Sophie Bouxom), Les Pintades à Téhéran : Chroniques de la vie des Iraniennes, leurs adresses, leurs bons plans, Paris, LGF/Le Livre de poche, coll. « Le Livre de poche », , 1re éd., 280 p., 11 cm × 18 cm × 1,6 cm, couverture couleur, broché (ISBN 978-2-253-08483-9, lire en ligne)
  • Delphine Minoui, Tripoliwood, Paris, Grasset, , 1re éd., 208 p., 20,5 cm × 13 cm, couverture couleur, broché (ISBN 978-2-246-79087-7)
  • Delphine Minoui, Je vous écris de Téhéran, Paris, Seuil, , 1re éd., 317 p., 22 cm × 14,5 cm × 2,2 cm, couverture couleur, broché (ISBN 978-2-02-122357-6)[11]
  • Delphine Minoui, Les Passeurs de livres de Daraya, Seuil, 2017[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Elle coréalise avec Bruno Joucla un film documentaire, Daraya, la bibliothèque sous les bombes (Brotherfilms, 2018), inspiré de son livre Les Passeurs de livres de Daraya[12], vidéo en ligne[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.franceinter.fr/personnes/delphine-minoui
  2. « Delphine Minoui », sur Evene.fr (consulté le 1er octobre 2018)
  3. « Notes de Delphine Minoui - Top Journaliste.com », sur www.topjournaliste.com (consulté le 1er octobre 2018)
  4. « Le portrait Delphine Minoui espère revivre un jour en Iran », Courrier de l'ouest,‎ (lire en ligne)
  5. a et b « Invité Culture - Delphine Minoui et «Les Passeurs de livres de Daraya» », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)
  6. a et b « Delphine Minoui : "Aujourd'hui, un Syrien sur deux ne vit plus dans sa ville d'origine" - France 24 », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)
  7. « Delphine Minoui : biographie, actualités et émissions France Culture », sur France Culture (consulté le 1er octobre 2018)
  8. (fr) « Delphine Minoui reçoit le prix Albert-Londres » sur le site du Nouvel Observateur,
  9. « Biographie et actualités de Delphine Minoui France Inter », sur France Inter (consulté le 1er octobre 2018)
  10. « Grand prix des lectrices Elle 2018 » (consulté le 21 octobre 2018)
  11. « Numéro 9. La lettre persane de Delphine Minoui », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)
  12. https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/sauver-des-livres-pour-sauver-des-vies
  13. « Delphine Minoui : à Daraya en Syrie, sauver les livres pour "rester humain" », sur France 24, (consulté le 29 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]