Delbrück

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Delbrück
Delbrück
Blason de Delbrück
Héraldique
Drapeau de Delbrück
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Detmold
Arrondissement
(Landkreis)
Paderborn
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
10
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Werner Peitz
2014-2019
Code postal 33119 - 33129
(ancien: 4795)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 7 74 020
Indicatif téléphonique 05250
02944 Westenholz
05294 Steinhorst
Immatriculation PB
Démographie
Population 31 949 hab.[1] (31 déc. 2018)
Densité 203 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 46′ 00″ nord, 8° 34′ 00″ est
Altitude 100 m
Min. 77 m
Max. 114 m
Superficie 15 726 ha = 157,26 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie
City locator 14.svg
Delbrück
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Delbrück
Liens
Site web www.stadt-delbrueck.de

Delbrück est une ville d'Allemagne, située à l'est du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie dans l'arrondissement de Paderborn.

Géographie[modifier | modifier le code]

Delbrück se trouve à 14 km au Nord-Ouest du centre de Paderborn, et est limitrophe (en commençant à l'Ouest, puis dans le sens des aiguilles d'une montre) de Rietberg et Verl (arrondissement de Gütersloh), Hövelhof, Paderborn et Salzkotten (arrondissement de Paderborn), et Lippstadt (arrondissement de Soest).

La municipalité nouvelle de Delbrück fut créée le en fusionnant les communes de Delbrück, Hagen, Ostenland, Westenholz, Westerloh, Anreppen, Bentfeld et Boke. Depuis, chacune des anciennes communes forme un quartier.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 4 ou 5 de notre ère, les Romains érigent un camp, qui sera abandonné après la Bataille de Teutobourg en l'an 9, et peut-être ponctuellement réutilisé lors des expéditions punitives de Germanicus de 14 à 16, lors desquelles quelquefois, selon Tacite, "ni le sexe ni l'âge n'ont suscité de compassion"[2].

En 836, la plupart des reliques de Saint Landelin (613-), fondateur des abbayes de Lobbes et Aulne en Belgique, et de l'abbaye de Crespin en France, sont transférées dans le village de Boke[3] pour les préserver des pillages Vikings.

En 1101 commencent les travaux de construction de l'abbaye de Boke, mais ils sont définitivement stoppés en 1104 à la suite d'un différend héréditaire.

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. LDS NRW
  2. Sources : Anreppen (it), et Spedizione germanica di Germanico (it).
  3. Village rattaché à la commune de Delbrück en 1975 (voir chapitre Géographie).