Bromelia urbaniana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Deinacanthon urbanianum)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Broméliacées image illustrant l’Argentine image illustrant le Paraguay
Cet article est une ébauche concernant les Broméliacées, l’Argentine et le Paraguay.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Bromelia urbaniana
Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie de Bromelia urbaniana à Los Angeles, Californie, États-Unis

Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Zingiberidae
Ordre Bromeliales
Famille Bromeliaceae
Sous-famille Bromelioideae
Genre Bromelia

Nom binominal

Bromelia urbaniana
(Mez) L.B.Sm., 1967

Classification phylogénétique

Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Clade Commelinidées
Ordre Poales
Famille Bromeliaceae

Synonymes

  • Deinacanthon urbanianum (Mez) Mez
  • Deinacanthum urbanianum (Mez) Mez
  • Rhodostachys urbaniana Mez

Bromelia urbaniana est une espèce de plante de la famille des Bromeliaceae, monotypique dans son genre et originaire du Paraguay et d'Argentine.

Distribution[modifier | modifier le code]

L'espèce est présente du Paraguay au nord de l'Argentine[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'espèce, hémicryptophyte[1], est peu différentiable à l'œil nu de Bromelia hieronymi et de Ananas sagenaria[réf. nécessaire].

Bromelia urbaniana et l'Homme[modifier | modifier le code]

Il est utilisé pour ses fibres qui sont tissées que pour ses jeunes feuilles et racines qui sont consommées[réf. nécessaire].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Bromelia urbaniana (Mez) L.B.Sm., Phytologia 15: 174 (1967). », sur Kew Royal Botanical Gardens (consulté le 4 juin 2015)