Deep Decarbonization Pathways Project

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Deep Decarbonization Pathways Project (DDPP) est un projet mondial de réduction des émissions de gaz à effet de serre, dont l'objectif est de limiter le réchauffement climatique.

Le DDPP est une collaboration d'équipes de recherche sur l'énergie de 15 pays qui étudient les moyens pratiques pour réduire radicalement les émissions de gaz à effet de serre dans leurs pays respectifs, sans nuire à leur développement. L'objectif est de ramener les émissions mondiales de CO2 à 15 Gt/an, soit 1,7 t/an par personne, afin de limiter le réchauffement à °C ou moins[1].

Le DDPP s'appuie sur trois piliers :

Le réseau du DDPP a été développé par un consortium conduit par l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) et le Sustainable Development Solutions Network (SDSN). Il comprend en 2015 des équipes de recherche scientifique émanant d'institutions de recherche des 16 pays les plus forts émetteurs de gaz à effet de serre (Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie).

Ce projet a été lancé par l'économiste américain Jeffrey Sachs.

Équipe dirigeante[modifier | modifier le code]

L'équipe dirigeante est constituée de personnalités de l'IDDRI et du SDSN :

  • Teresa Ribera (IDDRI), directrice ;
  • Jeffrey Sachs (SDSN), directeur ;
  • Michel Colombier (IDDRI), directeur scientifique ;
  • Guido Schmidt-Traub (SDSN), directeur exécutif ;
  • Jim Williams (SDSN), directeur DDPP ;
  • Henri Waisman (IDDRI), directeur DDPP ;
  • Laura Segafredo (SDSN), manager DDPP ;
  • Roberta Pierfederici (IDDRI), chargée de recherche ;
  • Léna Spinazzé (IDDRI), directeur développement et communications.

Partenaires de recherche[modifier | modifier le code]

Les partenaires de recherche sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Film documentaire Climat, pour quelques degrés de moins réalisé par Elena Sender, Alexis Barbier-Bouvier et Thierry Robert pour Arte
  2. « "Climat, pour quelques degrés de moins" : optimisme et réalisme avant la COP21 », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 29 juillet 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]