Decentraland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Decentraland est une plate-forme de réalité virtuelle 3D décentralisée qui se compose de 90 601 parcelles de terrain (environ 23 km 2). Les parcelles de Decentraland sont des jetons non fongibles qui peuvent être achetés en utilisant la crypto-monnaie MANA. Cette crypto-monnaie repose sur la blockchain Ethereum[1]. Decentraland a été ouvert au public en février 2020 [2] et est supervisé par la fondation à but non lucratif Decentraland.

Histoire[modifier | modifier le code]

Decentraland a été créé en 2015 par les argentins Ari Meilich et Esteban Ordano[3],[4]. Il ne s'agissait au départ que d'une grille pixélisée qui attribuait des pixels aux utilisateurs via un algorithme de preuve de travail. Decentraland a ensuite évolué vers un monde en 3D. Aujourd'hui, la plateforme est considérée comme un précurseur du métavers[5]. En octobre 2018, Decentraland et Animoca Brands ont réalisé un investissement mutuel via un échange d'actions et de jetons MANA équivalant à 0,5 million de dollars chacun [6]. Les investisseurs de Decentraland incluent Digital Currency Group, Kenetic Capital, FBG Capital, CoinFund et Hashed[6].

Lors du lancement de la version beta de Decentraland 2017, les parcelles valaient 20 $ [7]. En 2021, une parcelle a été vendue plus de 2 millions de dollars[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]