Deburau (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deburau.
Deburau
Réalisation Sacha Guitry
Scénario Sacha Guitry
Acteurs principaux

Sacha Guitry
Lana Marconi

Pays d’origine France
Genre comédie dramatique
Durée 93 minutes
Sortie 1951

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Deburau est un film français réalisé par Sacha Guitry, sorti en 1951, adaptation de sa pièce éponyme mettant en scène le mime Jean-Gaspard Deburau (1796-1846).

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1839 à Paris, l'acteur Jean-Gaspard Deburau, mime au Théâtre des Funambules, est célèbre et courtisé par ses admiratrices. Il leur a toujours résisté, leur faisant valoir qu'il est marié à une femme charmante et père d'un enfant, Charles. Mais un soir, Deburau tombe sous le charme d'une jeune femme portant à la ceinture un camélia, Marie Duplessis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

En 1945, Jean-Louis Barrault avait incarné Jean-Gaspard Deburau dans Les Enfants du paradis de Marcel Carné. Ici, contrairement à cette précédente incarnation, le personnage est très loquace, conformément à la personnalité de Guitry.

Le passage « (...) Je sais enfin pourquoi, mon amour, je suis né / Je suis né pour aimer - pour t'aimer, c'est certain / Du matin jusqu'au soir et du soir au matin ! » est repris par le DJ L'Entourloop dans l'album Le Savoir Faire.

Liens externes[modifier | modifier le code]