Deborah Estrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Deborah Estrin
Deborah Estrin.jpg
Deborah Estrin
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Jerry Saltzer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Œuvres principales
Scalable timers for soft state protocols (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Deborah Estrin, née le , est une professeure d'informatique à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA). Directrice du Center for Embedded Networked Sensing (en) (CENS), elle effectue des recherches sur les réseaux de capteurs sans fil sous forme de systèmes embarqués. Elle est fellow de l'Association for Computing Machinery et de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers[1]. Elle est aussi membre du conseil consultatif de TTI/Vanguard (en).

En 2003, elle est classée dans le Brilliant 10 du magazine Popular Science[2].

En 2007, Estrin est élue à l'Académie américaine des arts et des sciences.

En 2008, elle reçoit un doctorat honoris causa de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)[3].

Elle est la fille de Gerald Estrin et la sœur de Judith Estrin.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]