Debla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La debla est un palo du flamenco.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le terme debla signifie divine en caló. Trouvant ses origines dans la toná, la debla est donc apparentée à la carcelera et au martinete et se chante généralement sans accompagnement musical. La debla est constituée de strophes de quatre vers chantées sur des airs mélancoliques[1].

La debla est rendue populaire au XIXe siècle par des chanteurs tels que El Fillo, Varea el Viejo ou El Planeta.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Debla dans le Diccionario de la lengua española