Death Before Dishonor (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Death Before Dishonor.
Death Before Dishonor
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk hardcore, beatdown hardcore[1]
Années actives Depuis 2000
Labels Bridge 9 Records, Spook City (2002-2004)
Composition du groupe
Membres Bryan Harris
Colin
Frankie Puopolo
Austin
Ben
Anciens membres Erik Deitz
Dan Loftus
B-Roll
Dave-X
Rob Deangelis

Death Before Dishonor est un groupe de punk hardcore américain, originaire de Boston, dans le Massachusetts. Il est considéré comme l'un des piliers de la scène actuelle beatdown hardcore de Boston, le groupe multiplie les concerts et tournées à travers le pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2003, Death Before Dishonor et le groupe Nourish the Flame collaborent sur un split CD pour le label Spook City Records. À cette période, Nourish the Flame avait déjà terminé l'enregistrement de ses morceaux, tandis que Death Before Dishonor entrera aux Skylight Studios (Bensalem, PA) en avril pour la sortie du split prévue en mai 2003[2]. À la fin 2004, Death Before Dishonor signe avec le label Bridge 9 Records[3] auquel le groupe publie son EP Friends Family Forever[1].

En 2006, ils tournent aux États-Unis avec le groupe local No Turning Back[4]. En 2007, le groupe publie son premier album Count Me In[1]. La même année, ils sont notamment à l'affiche du Persistence Tour 2007 (aux côtés d'Agnostic Front et d'Hatebreed), qui, quant à lui, traverse l'Europe. Ils tournent, encore en 2007, le clip du morceau Break Through It All à Boston avec le réalisateur Joseph Pattisall (Bury Your Dead)[5]. Le groupe passe ensuite l'année 2008 à tourner en Europe et au Japon[6],[7]. Cette même année, en quatre ans, après avoir rejoint Bridge Nine, ils comptent au total deux albums, deux vinyles, et plus de 250 concerts joués annuellement[8]. En 2009, Bridge Nine annonce le renouvellement de leur contrat[8]. La même année, ils enregistrent et publient leur troisième album, Better Ways to Die.

Ils tournent avec Evergreen Terrace et Stray from the Path entre mars et avril 2010[9]. Toujours en 2010, le groupe annonce le départ du bassiste Rob, et sa recherche d'un nouveau bassiste[10]. En mars 2015, ils annulent une tournée américaine prévue avec le groupe Cross Me[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : True Till Death (Spook City)
  • 2005 : Friends Family Forever (Bridge 9)
  • 2007 : Count Me In (Bridge 9)
  • 2009 : Better Ways to Die (Bridge 9)

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Bryan Harris - chant
  • Colin - guitare
  • Frankie Puopolo - basse
  • Austin - basse
  • Ben - batterie

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Erik Deitz - guitare (2000–2005)
  • Dan Loftus - batterie
  • B-Roll - guitare
  • Dave-X - guitare
  • Rob Deangelis - basse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Cory, « Death Before Dishonor 'Count Me In' Album Review », Lambgoat, (consulté le 11 novembre 2017).
  2. (en) « Death Before Dishonor and Nourish The Flame split », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  3. (en) « Bridge Nine signs Death Before Dishonor », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  4. (en) « Death Before Dishonor, No Turning Back tour », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  5. (en) « Death Before Dishonor shoots video », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  6. (en) « Death Before Dishonor tour (Europe) », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  7. (en) « Death Before Dishonor dates (Japan) », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  8. a et b (en) « Bridge Nine re-signs Death Before Dishonor », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  9. (en) « Evergreen Terrace, Death Before Dishonor tour », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  10. (en) « Death Before Dishonor seeks new bassist », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).
  11. (en) « Death Before Dishonor cancels U.S. tour », sur Lambgoat, (consulté le 28 novembre 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]