De la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Page titre de la première édition de De la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication.

De la variation des animaux et des plantes sous l'action de la domestication ou De la variation des animaux et des plantes à l'état domestique (en anglais : The Variation of Animals and Plants under Domestication) est un livre de Charles Darwin qui a été publié la première fois en janvier 1868.

Une grande partie du livre contient des informations détaillées sur la domestication des animaux et des plantes, mais il contient également une description de sa théorie de l'hérédité qu'il appelait Pangenèse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Darwin, La Variation des animaux et des plantes à l’état domestique, trad. sous la direction de Patrick Tort, coord. par M. Prum. Précédé de Patrick Tort, « L’épistémologie implicite de Charles Darwin ». Paris, Champion Classiques, 2015.

Lire en ligne[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :