De la vérité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le De veritate (De la vérité) est un ensemble de 29 questions, soit en tout 253 articles, disputées (quaestiones disputatae) sur la vérité du théologien et philosophe Thomas d'Aquin. Ces questions disputées correspondent aux premières disputes dirigées par Thomas d’Aquin en tant que maître en théologie à l’Université de Paris au cours de l’année universitaire 1256-1257, alors que Thomas d'Aquin était jeune professeur. Thomas d'Aquin y expose les différents modes du vrai selon l'être.

Objet et contenu[modifier | modifier le code]

Thomas d'Aquin tient ses questions disputées en public, dans un milieu universitaire. On y trouve une propédeutique syntaxique des termes métaphysiques à la Somme Théologique, qui sera rédigé quelques années plus tard.

On y trouve également les premiers développements de Thomas d'Aquin concernant l'Intelligence divine, la Trinité, ainsi que les éléments fondamentaux de la théorie de la connaissance thomiste, ainsi que les premières considérations sur l'âme et le corps.

Les questions disputées prennent la forme de questions fort semblables aux articles de la Somme théologique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édité aux éditions VRIN : Question disputée sur la vérité, coll. « Bibliothèque des Textes Philosophiques ». 192 p., 13,5 × 21,5 cm. (ISBN 978-2-7116-1542-1).
  • Serge-Thomas Bonino, De la vérité, ou La Science en Dieu, Traduction et commentaire de la Question 2 De veritate de saint Thomas d’Aquin, « Vestigia, Pensée antique et médiévale, Texte », Fribourg, 1996 (thèse de doctorat).

Notes et références[modifier | modifier le code]