De la roupie de sansonnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roupie.

Sur les autres projets Wikimedia :

De la roupie de sansonnet est une expression populaire française qui signifie « une valeur négligeable », une « chose insignifiante ». Elle est considérée comme désuète dans l'usage courant.

Origines[modifier | modifier le code]

Terme aujourd'hui désuet, apparu dans l'usage au XIIIe siècle, le mot « roupie », du latin médiéval rupita, signifiant crasseux, gluant ou poisseux, renvoie donc à la morve, c'est-à-dire à « l'humeur sécrétée par la muqueuse nasale et qui pend au nez par gouttes ». Ce mot n'a donc rien à voir avec la monnaie, la roupie[1].

Chez Émile Zola, on trouve l'expression « roupie de singe » et également « roupie de sansonnet » pour qualifier des choses sans valeur (L'Assommoir, 1877). On trouve chez Anatole France en 1922 la phrase suivante : « Il lui coule perpétuellement du nez une roupie qu'il recueille dans un mouchoir rouge, grand comme un drap » (dans Vie en fleur)[1].

L'amalgame entre cette roupie là et le sansonnet, qui est l'autre nom de l'oiseau étourneau, reste hypothétique, mais remonte au milieu du XIXe siècle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Roupie, définition étymologique, sur cnrtl.fr.

Autres expressions proches[modifier | modifier le code]

  • Ne pas valoir un liard
  • Ne vaut pas un sou