De Heu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de Heu 1.svg

La famille de Heu est une importante famille du Moyen Âge. Elle a marqué l’histoire du pays de Liège (Hesbaie) et du pays messin, en particulier les villes de Huy et de Metz.

Origine, Le Miroir des nobles de Hesbaie[modifier | modifier le code]

Branche messine[modifier | modifier le code]

Roger et Gilles de Heu vinrent à Metz comme soldoyeurs. Ils intègrent le paraiges du Commun.

La branche messine de la maison de Heu exercera douze fois la charge de maître-échevin de la ville de Metz de 1302 à 1550. La famille de Heu fut sans contredit l'une des plus puissantes de la ville de Metz, par ses charges, par ses alliances, par ses richesses, par ses fiefs, par ses seigneuries. Elle prit cette position dès son arrivée à Metz au XIIIe siècle.

La famille résidait à l'hôtel de Heu à Metz.

En Pays messin, la famille de Heu possédait de nombreuses seigneuries, particulièrement dans le Haut Chemin : Ennery, Malroy, Crespy, Pelte, Xieule, Montigny, Flévy, Vry, Gravelotte, Grimont, Montoy, Coincy, Goin, Retonféy, Blétange, Mercy, Antilly, Mont, Mancourt, Seuxy, Gray, Abbeville, Buy, Vandlainville, Rurange, Ollexey, Beurtoncourt, Rognac, Beaufort et plusieurs autres terres. À Failly la famille de Heu possédait 1/24 de la seigneurie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mémoires de la Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle, La maison de Heu, Metz, 1860.
  • Pierre-Marie Mercier, Les Heu, une famille patricienne de Metz (XIVe-XVIe siècle, thèse de l’université Paul Verlaine-Metz, 2001, 689 p. (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]