Davyd-Haradok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Davyd-Haradok
Давыд-Гарадок
Blason de Davyd-Haradok
Héraldique
Davyd-Haradok
Davyd-Haradok en 1936.
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Brest
Raïon Stoline
Code postal BY 225540
Indicatif téléphonique +375 2139
Démographie
Population 5 946 hab. (2016)
Géographie
Coordonnées 52° 03′ 20″ nord, 27° 12′ 50″ est
Altitude 135 m
Divers
Première mention 1127
Statut Ville depuis 1940
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Davyd-Haradok

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Davyd-Haradok
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Davyd-Haradok (en biélorusse : Давыд-Гарадок) ou David-Gorodok (en russe : Давид-Городок ; en polonais : Dawidgródek) est une ville de la voblast de Brest, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 5 946 habitants en 2016[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Davyd-Haradok est arrosée par la rivière Horyn, un affluent droit de la Pripiat, et un sous-affluent du Dniepr. Elle est située à 36 km au nord-est de Stoline et à 242 km à l'est de Brest.

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom de Davyd-Haradok, qui signifie « ville David », proviendrait du nom de son fondateur, un prince soudovien converti au christianisme, dont le nom de baptême était David, selon une légende locale.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fondation de Davyd-Haradok remonte au XIIe siècle. Le village fit partie de la Rus' de Kiev, puis de la Volhynie. Après avoir été quelque temps le centre d'une principauté indépendante, la localité fit partie du grand-duché de Lituanie puis de la république des Deux Nations. Elle fut attribuée à l'Empire russe à l'occasion du deuxième partage de la Pologne, en 1793. Elle comptait 7 815 habitants en 1897, dont 3 087 Juifs, soit près de quarante pour cent de la population. Elle redevint polonaise dans l'entre-deux-guerre, de 1921 à 1939. Après la signature du pacte germano-soviétique et l'invasion de la Pologne orientale par l'Armée rouge puis son annexion par l'Union soviétique, Davyd-Haradok fut rattachée à la république socialiste soviétique de Biélorussie et reçut le statut de ville en 1940, devenant également le centre d'un raïon de l'oblast de Pinsk. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fut occupée par l'Allemagne nazie le . Sa population juive, forte de 4 350 personnes en 1940, soit plus du tiers de la population disparut dans la Shoah. Le , environ 3 000 Juifs âgés de plus de 14 ans furent assassinés près de la ville par les SS et des collaborateurs locaux. La ville fut libérée de l'occupation nazie par le premier front biélorusse de l'Armée rouge le . Le , Davyd-Haradok fut transférée à la voblast de Brest. Son raïon fut supprimé le et son territoire rattaché au raïon de Stoline. Les nouvelles armoiries de la ville furent adoptées en 1997.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1897 1907 1931 1959 1970 1979 1989
7 81513 21710 5009 2278 9207 8947 708
1999 2009 2012 2013 2014 2015 2016
6 5736 5736 3186 2726 1696 0585 946

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2016, sur pop-stat.mashke.org.
  2. (en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru

Lien externe[modifier | modifier le code]