Davidialuk Alasua Amittu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Davidialuk Alasua Amittu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Davidialuk Alasua Amittu[1] (1910-1976) est un artiste inuit de Povungnituk dans le Nord-du-Québec[2],[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Alasua réalise des gravures et des sculptures en stéatite, en ivoire, en pierre et en bois[4] voulant traduire les préoccupations quotidiennes de son peuple. Les domaines les plus courants sont la vie du chasseur et du pêcheur nordique, les côtés bénéfiques et dangereux de la faune et la mythologie (fantastique, imaginaire)[5].

À partir de 1962, son œuvre est exposée dans le catalogue de la collection d'estampes de Povungnituk[6].

Sculptures :

  • Jeune homme décapité par l'aurore boréale (v. 1965)[7]
  • Un Inuk aux prises avec un nain (1968) [8]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « La parole changée en pierre : vie et œuvre de Davidialuk Alasuaq, artiste inuit du Québec arctique », Bernard Saladin d'Anglure et al. Québec: Ministère des Affaires culturelles, 1978. 123 p. (ISBN 0-775432-70-9 et 978-0-7754-3270-1)[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Katilvik
  2. L'Encyclopédie canadienne : Alasua Amittuq Davidialuk
  3. Cybermuse : Davidialuk Alasua Amittu
  4. (en) « Davidialuk Alasua Amittu », sur iad.inuitartfoundation.org (consulté le 30 janvier 2019)
  5. Michel Veyron, Dictionnaire canadien des noms propres, Louiseville (Québec), Larousse, , 764 p. (ISBN 2-920318-06-3), p. 16
  6. Artist-Info
  7. Musée des beaux-arts du Canada
  8. Museum de Lyon
  9. Le ministère des Affaires culturelles du Québec possède aujourd'hui plusieurs sculptures de cet artiste.

Liens externes[modifier | modifier le code]