Davide Viganò

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viganò (homonymie).
Davide Viganò
Davide Vigano 2008.jpg

Davide Viganò lors des Quatre jours de Dunkerque 2008

Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles

Davide Viganò (né le à Carate Brianza, dans la province de Monza et de la Brianza, en Lombardie) est un coureur cycliste italien, professionnel de 2005 à 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2005, Davide Viganò intègre l'équipe continentale Androni Giocattoli - 3C Casalinghi, dirigée par Davide Boifava. En août, il devient professionnel dans l'équipe belge Quick Step, qui lui fait signer un contrat portant sur trois saisons[1]. Sa première course avec cette équipe est le Grand Prix de la ville de Camaiore[2].

Sa saison 2006 est perturbée par des douleurs au dos, dues à une chute en février. En été, il participe au Tour d'Espagne, en tant que coéquipier de Paolo Bettini. Il se classe dixième de la dernière étape, disputée au sprint[3].

En mars 2007, il est renversé durant un entraînement et souffre d'une fracture à la main gauche[4]. Il se classe troisième de la course Veenendaal-Veenendaal aux Pays-Bas en mai.

En 2009, il rejoint l'équipe Fuji-Servetto. Il termine sixième de la Vattenfall Cyclassics.

En 2010, il est recruté par la nouvelle équipe britannique Sky[5].

Il n'y reste qu'une année et est engagé en 2011 par Leopard-Trek, nouvelle équipe basée au Luxembourg et construite autour des frères Andy et Fränk Schleck. Il participe au Giro. Celui-ci s'achève prématurément pour Viganò et son équipe, en raison de la mort pendant la course de son coéquipier Wouter Weylandt[6]. Il prend également part au Tour d'Espagne, dont il remporte la première étape, un contre-la-montre par équipes, avec ses coéquipiers.

En 2012, il rejoint l'équipe italienne Lampre-ISD. Lors du Tour de France, Viganò fait partie des coureurs victimes d'une chute collective à 25 km de l'arrivée de la 6e étape. Conduit à l'hôpital, les examens réalisés montrent une fracture de la clavicule gauche[7]. Il rejoint en 2014, l'équipe espagnole Caja Rural-Seguros RGA. Il remporte une étape du Tour du Portugal et réalise plusieurs Top 10 sur des courses du calendrier de l'UCI Europe Tour. Non conservé, il rejoint l'équipe Idea 2010 ASD en tant que leader pour la saison 2015[8]. Il obtient des bons résultats et gagne notamment le Tour de Slovaquie. Ses bonnes performances lui permettent de rejoindre l'équipe Androni Giocattoli-Sidermec pour une saison. Non conservé à l'issue de la saison 2016, il retourne au niveau amateur en 2017.

Davide Viganò se décrit au début de sa carrière comme un coureur complet[9]. Il est considéré comme un sprinter[10],[5].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

6 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Calendrier mondial UCI 113e[11] 269e[12]
UCI World Tour 180e[13] nc[14] nc[15]
UCI Europe Tour 50e[16] 47e[17]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Viganò to Quick.Step », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 octobre 2011)
  2. (en) « Young faces make a Quick.Step to the big time », sur cyclingnews.com, (consulté le 30 octobre 2011)
  3. (en) « An interview with Davide Viganò », sur cyclingnews.com (consulté le 30 octobre 2011)
  4. (en) « Quick Step's Viganò sidelined », sur cyclingnews.com, (consulté le 8 novembre 2011)
  5. a et b (en) « Davide Viganò joins team Sky », sur cyclingnews.com, (consulté le 8 novembre 2011)
  6. « Leopard quitte la course », sur lequipe.fr, (consulté le 30 octobre 2011)
  7. (it) « frattura clavicola Vigano',si opera », sur corrieredellosport.it,
  8. Saison 2015 : Davide Viganò a trouvé sa nouvelle équipe sur 100pour100-velo.com
  9. (en) « An interview with Davide Viganò », sur cyclingnews.com (consulté le 8 novembre 2011)
  10. (en) « Davide Vigano », sur leopardtrek.lu (consulté le 8 novembre 2011)
  11. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :