David Stone (magicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Stone.
David Stone
David Stone.jpg

Le prestidigitateur et comédien français David Stone en 2010 à Paris.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
EaubonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

David Stone est un comédien et prestidigitateur français, auteur d'ouvrages spécialisés dans la magie, créateur de tours et producteur de vidéos pédagogiques dans le domaine de l'illusion.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Stone est un acteur et magicien spécialisé dans le close-up (magie rapprochée), la magie des pièces et la misdirection (l'art du détournement d'attention). Ses parents sont des passionnés de littérature et de cinéma qui l'ont encouragé très jeune à s'intéresser à l'art en général. David va suivre une formation musicale dès l'âge de 9 ans de solfège et guitare pendant plus de six ans. A 12 ans, il débute la figuration au cinéma dans le film L'Été prochain de Nadine Trintignant. Adolescent il s'oriente vers des activités comme le dessin, la peinture ou la photographie et finit par se passionner pour le maquillage cinématographique tout en rêvant de suivre les traces du célèbre Rick Baker. À 19 ans, un camarade de lycée lui fait découvrir l'art magique, la prestidigitation et les arcanes de la manipulation. Il semble avoir trouvé sa voie artistique.

Puis il obtient une licence de philosophie avec mention à l'Université d'Amiens.

Sa carrière d'illusionniste débute sérieusement à 22 ans : Grand Prix de close-up lors d'un concours de magie (le prix Diavol, équivalent alors du Championnat de France) ; En 1996, il devient le plus jeune artiste magicien à remporter la Colombe d'Or (l'équivalent du championnat d'Europe) et décroche quelques mois plus tard le Grand Prix aux championnats d'Amérique du Sud à Las Tunas (Cuba). C'est à la même époque qu'il fait la connaissance du magicien Stéphane Jardonnet qui va véritablement lancer sa carrière en lui proposant de tourner une vidéo qui deviendra le premier programme magique français vendu sur le marché américain : Les Bases de la magie des pièces[1] avec plus de 38 000 exemplaires vendus dans 17 pays — un record quand on sait qu'une vidéo de magie à succès s'écoule entre 600 et 1 000 exemplaires en France à cette période. Cette première vidéo va ouvrir la voie à de nombreuses autres dont il devient rapidement le producteur.

Grâce à ces vidéos, mais aussi à un certain sens de la communication, Stone va en seulement quelques années se rendre célèbre dans le milieu des magiciens professionnels en usant de méthodes marketing empruntées au show business (interventions provocatrices, couvertures de magazines, photos de nu[2]...). À partir de 1999, cette soudaine notoriété auprès de ses pairs lui offre l'opportunité de présenter des conférences sur l'art du « table hopping » (la magie professionnelle en table à table) dans les clubs et congrès de magie de plus de 19 pays et de devenir ainsi l'un des magiciens français les plus connus dans la profession, en France comme à l'étranger.[3] [4]

De 1997 à 2005, il fait ses armes en close-up en travaillant au pourboire dans les restaurants des plages de Pampelonne à Ramatuelle. David gagne alors la confiance de Paul Tomaselli[5] et devient le magicien résident de La Voile Rouge, la plage mythique de Pampelonne. Il se retrouve rapidement engagé dans les soirées privées de Saint-Tropez où il fait la connaissance de nombreuses personnalités internationales politiques et sportives, mais également de la mode, de l'art contemporain, de la finance et du show business.[6]

Sa rencontre en 2001 avec le magicien et réalisateur Jean-Luc Bertrand l'oriente vers la réalisation de courts métrages, à la mise en scène et à la production de DVD de magie destinés aux professionnels de l'illusion et aux magiciens débutants. Leur première coproduction, un court métrage intitulé The Real Secrets of Magic[7], remporte le 1er Prix du Short Magic Film Festival à Las Vegas (2006). A partir de 2009, il prend des cours d'art dramatique au Studio Pygmalion et débute une formation de comédien en décrochant des rôles dans près d'une trentaine de courts-métrages.[8]

En 2003, ses pairs lui décernent le MVP Award (Most valuable performer) à l'occasion du congrès des FFFF[9] réunissant -uniquement sur invitation- les meilleurs close-up men du monde.

Son dernier livre, Close-up : les vrais secrets de la magie[10], est un best-seller tombé en rupture de stock moins de 15 jours après sa sortie et désormais traduit en plusieurs langues[11]. Le film “The Real Secrets Of Magic” (2006) adapté de ce livre a été élu Best Magic DVD 2006 par Genii Magazine (US) et Magie Magazine (DE).

À 33 ans, David Stone a fait la couverture de plus d'une quinzaine de magazines spécialisés[12] et a remporté le 3e prix mondial de Close-up lors des Championnats du Monde de magie à Stockholm[13].

En avril 2008 il reçoit le deuxième prix du TMW Award for Best Magician[14] et en avril 2010 la FFFF - Fechter's Finger-Flicking Frolic le désigne comme Invité d'honneur pour sa convention de 2012. Il devient ainsi le second magicien Français à recevoir cet honneur en 40 ans.[15]

En avril 2012, il finit enfin par percer réellement le marché magique Americain en décrochant la une de The Linking Ring, le mensuel de magie le plus diffusé au monde, édité par l'International Brotherhood of Magicians.

En mars 2014, David Stone est élu Best Close-up Magician 2014 par la revue de magie Britannique MagicSeen Magazine. Consécration en juin 2015 lorsque David fait la couverture de Magic Magazine[16], le plus célèbre magazine de magie Américain (avec son concurrent Genii, The Conjurors' Magazine) et devient ainsi le troisième magicien Français à recevoir ce privilège en 25 ans[17].

En 2017, il est choisi pour interprèter le second rôle masculin dans le film de Philippe Harel, Un adultère[18], aux cotés d'Isabelle Carré, Brigitte Fossey, Xavier Lemaitre et Roxane Arnal .

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2017 : L'Échappée de Loïc Richard : L'avocat
  • 2017 : Faded de Sam Tanem et Vivien Roeltgen : David
  • 2017 : The Woman Clothed In The Sun de François Gastinel : Cooper
  • 2017 : Mon Super Tonton de Bastien Barbaroux : Ed le loubard
  • 2016 : Un Monstre de Patrick Beun : Simon
  • 2016 : Le Bain de Capucine Tavoillot et Nicolas Matuszewski : L'homme
  • 2016 : La Fantastique Partouze de Pierre de Pierrick Gillet : Le plombier
  • 2016 : En Retard de Alexandre Legallais : Lui-même
  • 2015 : See Emily Play de Mathilde Prevost : L'homme ivre
  • 2015 : Le Colis de Sarah Veysseyre : Victor
  • 2015 : Seule de Andrzej Dambski : L'homme
  • 2015 : Thérapie de Mahadi Sissoko : John Dowoski
  • 2015 : Dernière Danse de Nash Zetterstrom : Cleve
  • 2015 : La Cinquième Séance de Lucas Genna et Felix Lanaud : Le régisseur
  • 2015 : Shutting Down de Hichem Djamai : Tom
  • 2014 : Mardi Gras de Nicolas Duchiron : Franck
  • 2014 : Père et Fils de Tanja Bieri : Monsieur Brochot
  • 2014 : The Rehearsal de Simon Lecharny : Bill
  • 2014 : Les Salauds Ne Dorment Jamais de Edouard Vic : Franck
  • 2014 : La Traversée de Coralie Giraudet : Le père
  • 2014 : Adeupa de Tania Dafné Tossou : Un examinateur
  • 2013 : Dig Into Me de Roman Soni : Sam Ferrau
  • 2010 : Le Pacte de Steven Piron : Ulrick
  • 2008 : Arme de crime de Jean-Luc Bertrand : Client du bar
  • 2006 : The Real Secrets of Magic de Jean-Luc Bertrand : Lui-même

Séries Numériques[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Robb de Alexandre Legallais : Tom
  • 2017 : Un Monstre de Patrick Beun : Simon

Documentaires[modifier | modifier le code]

Vidéos pédagogiques de Magie[modifier | modifier le code]

  • 2016 : The Happy Lecture - MagicZoom Entertainment
  • 2016 : Mirage - MagicZoom Entertainment
  • 2015 : Hologram - MagicZoom Entertainment
  • 2015 : ZENith - MagicZoom Entertainment
  • 2013 : Stone X - Close-up Magic Entertainment
  • 2011 : Tool - MagicZoom Entertainment
  • 2009 : Window - MagicZoom Entertainment/Close-up Magic
  • 2008 : Cell - MagicZoom Entertainment/Bonne Nouvelle Productions
  • 2007 : The real secrets of magic Vol. 2 - MagicZoom Entertainment/Close-up Magic
  • 2006 : The real secrets of magic - MagicZoom Entertainment/Close-up Magic
  • 2004 : Live at FFFF - MagicZoom Entertainment
  • 2003 : Best of the best Vol. 11 - International Magicians Society
  • 2003 : Best of the best Vol. 12 - International Magicians Society
  • 2003 : Best of the best Vol. 13 - International Magicians Society
  • 2002 : Live in Boston - MagicZoom Entertainment
  • 2001 : Quit smoking - Magic Boutique
  • 1999 : David Stone’s fabulous close-up lecture - International magic
  • 1997 : La magie des pièces Vol. 2 - Stéphane Jardonnet Productions/David Stone
  • 1996 : Génération Imagik Vol. 2 - Joker Deluxe Productions
  • 1995 : Les bases de la magie des pièces - Stéphane Jardonnet Productions

Productions[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Coproducteur de Yannick Chretien - MagicZoom Entertainment/Close-up Magic
  • 2008 : Coproducteur de Nestor Hato - MagicZoom Entertainment/Close-up Magic

Spectacles[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Close-up : les vrais secrets de la magie - Pamadana Editions
  • 2002 : Cocoon - Notes de conférence
  • 2001 : Made in France - Notes de conférence
  • 2000 : Classé X - Notes de conférence
  • 1999 : Petits secrets du table à table - Notes de conférence
  • 1999 : Light my Fire - Notes de conférence
  • 1998 : Mietek - Notes de conférence

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :