David Salles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salles.
David Salles
Description de cette image, également commentée ci-après
David Salles
Naissance (48 ans)
Maisons-Alfort (Val-de-Marne)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables Case départ
Séries notables Bref
Maison close
Lazy Company (saison 2)
Templeton
Le Secret des balls
Dead Landes
Site internet http://www.davidsalles.com

David Salles, né le à Maisons-Alfort, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord comédien et auteur au théâtre. David Salles, élève du comédien Daniel Emilfork (La cité des enfants perdus), apparaît pour la première fois au cinéma dans le long métrage du dessinateur Pascal Rabaté : Les Petits Ruisseaux aux côtés de Daniel Prévost. Puis Nicloas Boukrief sera également un des premiers à lui faire confiance dans "Gardiens de l'ordre". En 2011, le grand public fait sa connaissance dans le film Case départ de Fabrice Éboué et Thomas N'Gijol où il incarne le personnage de « Monsieur Henri », le contre-maitre esclavagiste frustré par la supposée petitesse de son sexe. Puis, la même année, dans la série Bref sur Canal+, on le découvre dans le rôle du psy très attaché au règlement de ses honoraires : 72€.

En 2013, Mabrouk El Mechri lui confie le rôle du redoutable Paul le boucher, dans la série Maison close sur Canal+ (saison 2).

Avec le film Hors les murs de David Lambert, David monte pour la première fois les marches du 65e festival de Cannes puis il est nommé pour le prix du meilleur second rôle dans un long métrage lors du festival Jean Carmet.

Il collabore depuis leurs créations auprès des collectifs Golden Moustache et Studio Bagel sur Youtube avec entre autres : L'école de la pornographie, L'héritage, Le bureau des rêves, Le prof d'art, Clash Astéroïde, Papa Bad Buz. Des vidéos qui cumulent à ce jour plus de 40 Millions de vues.

De "Hors les murs" à "Babysitting" en passant par "Maison close", "Case Départ" ou encore "Tous dieux du ciel", David semble avoir atteint son objectif : Passer une vie à jouer, jouer et jouer. Vivre pleinement sa passion et tenter de se donner les moyens de vivre une vie intégralement faite d'aventures humaines et artistiques (sur les 20 derniers films qu'il a tourné au cinéma, 10 d'entre eux sont des premiers longs métrages).

En 2015, Jamel Debbouze lui propose la direction artistique de la série La Petite Histoire de France.

Il est le premier à lui donner l'opportunité de respirer l'ambiance qui règne de l'autre côté de la caméra...

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Web[modifier | modifier le code]

  • 2013 : La F.A.P, de FloBer (Golden Moustache)
  • 2013 : L'Héritage, de Najar & Perrot (Golden Moustache)
  • 2014 : Le Bureau des Rêves, de FloBer (Golden Moustache)
  • 2014 : Christmas, de FloBer (Golden Moustache)
  • 2015 : Objectif Million : 800 000 Fans. J'épouse une Fan, de Ludovik
  • 2015 : On reste amis, de FloBer (Golden Moustache)
  • 2016 : Objectif Million : 1 000 000 Fans, de Ludovik
  • 2016 : Le Prof d'Art, de Théodore Bonnet (Studio Bagel)
  • 2016 : Le Secret des balls, de Slimane-Baptiste Berhoun (Frenchball)
  • 2016 : Clash Astéroïde de Théodore Bonnet (Studio Bagel)
  • 2017 : La capote de Amaury et Quentin
  • 2017 : Papa Bad Buz de Arthur Laloux (Golden Moustache)
  • 2018 : Les bonnes résolutions de Amaury et Quentin
  • 2018 : Recette du troisième type de Fabien Cavalerie (Golden Moustache)

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Seul en scène[modifier | modifier le code]

  • 2000 : On est tous Salles, premier one-man-show écrit et mis en scène par David Salles. 1er Prix du festival des jeunes créateurs de Tignes présidé par Bambou.
  • 2003 : Tous ego, de et avec David Salles. Prix de la Presse et des Professionnels du festival international de Puy-Saint-Vincent, Grand Prix du Festival National des Humoristes à Tournon, 1er prix au festival « Les Éclats de rire » de Marseille.
  • 2011-2012 : Première partie de la tournée du spectacle de Fabrice Éboué (de novembre 2011 à février 2012).
  • 2014-2015 : David Salles pète les plombs de et avec David Salles.

Mise en scène[modifier | modifier le code]

  • 2010 : mise en scène du spectacle de Fabrice Eboué : Faites entrer Fabrice Eboué.
  • 2015 : mise en scène du spectacle d'Alban Ivanov : Élément perturbateur.
  • 2018 : mise en scène du spectacle de Julie Bargeton : Woman is coming.

Direction artistique - réalisation[modifier | modifier le code]

  • 2015 : La Petite Histoire de France, Saison 1
  • 2016 : La Petite Histoire de France, Saison 2
  • 2017 : La Petite Histoire de France, Saison 3

Documentaires / voix[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Les Touaregs en sursis, de Guth Joly. Voix narrative : David Salles
  • 2008 : Résister, toujours... de Franck Pavloff : Voix narrative : David Salles
  • 2007 : Tchékhov, un écrivain au bagne, de Laurent Galmot (inspiré de l'œuvre d'Anton Tchekhov : L'Île de Sakhaline). Voix narrative : David Salles
  • 2010 : Les Soliloques du pauvre, de Jehan-Rictus. Sur une idée originale de David Salles. Sons Voyageurs.
  • 2017 : Allons enfants, Portraits d'une jeunesse qui se bouge de Basile Roze, Cédric Leprettre et Arthur Laloux

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2012 - 2013 La Lettre de David Salles dans l'émission On va tous y passer, de Frédéric Lopez (France Inter).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :