David Rocastle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Rocastle
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu District londonien de Lewisham
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 33 ans)
Lieu Slough
Poste Milieu de terrain
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- border class=noviewer Arsenal FC 228 (23)
- border class=noviewer Leeds United AFC 25 (2)
- border class=noviewer Manchester City FC 21 (2)
- border class=noviewer Chelsea FC 29 (0)
border class=noviewer Hull City AFC 11 (1)
border class=noviewer Norwich City FC 11 (0)
border class=noviewer Sabah FA 13 (8)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
border class=noviewer Angleterre B
- border class=noviewer Angleterre espoirs 14 (2)
- border class=noviewer Angleterre 14 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.

David Carlyle Rocastle (2 May 1967 – 31 March 2001) était une footballeur international anglais qui a joué dans la position d'un Milieu de terrain, où les rôles d'un meneur ainsi que d'un Attaquant. Aussi surnommé Rocky Rocastle, il jouait pour les clubs, Arsenal, Leeds United, Manchester City et Chelsea, Norwich City, Hull City et équipe de Malaisien Sabah FA dans tous les[1],[2].

Arsene Wenger l'a décrit comme un "un joueur moderne, parce que la révolution du jeu a passé à plus de technique, et plus de compétences" et comme ayant une "dimension exceptionnelle comme un footballeur". Rocastle est considéré comme une figure universellement populaire, iconique et légendaire par de nombreux fans de Gooners, avec son nom étant apposé sur celui du Club Emirates Stadium[3].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Rocastle est né dans Lewisham le 2 mai 1967 à Caraïbes parents immigrés qui sont venus en Angleterre dans les années 1950[4]. Son père est mort en 1972, quand Rocastle avait cinq ans. Sa mère Linda s'est ensuite remariée. Rocastle a fréquenté l'école primaire Turnham et l'école secondaire Roger Manwood dans ses années d'adolescence[5].

Arsenal[modifier | modifier le code]

David Rocastle rejoint Arsenal en 1982 avant d'aller professionnel deux ans plus tard au Club[6]. Selon son coéquipier Martin Keown «ils ne pouvaient pas comprendre pourquoi Rocastle courait autour de dribbles avec sa tête baissée.» Alors ils l'ont emmené à la ligne de mi-chemin et a dit: «pouvez-vous voir le but?» et il ne pouvait pas. Au début de sa carrière, il rencontra des problèmes avec sa vue, et les lentilles de contact devaient être utilisées. Sa vue était terrible. Ils l'ont trié avec des lentilles de contact et sa carrière a décollé[7]. Le milieu de terrain a fait ses premières apparitions pour l'arsenal pendant la saison 1985-1986 quand il enregistrerait son premier but pour le Club. Il fait ses débuts contre Newcastle United F.C. et a fait 26 apparitions de la Ligue cette saison, marquant une fois que l'arsenal a terminé septième dans la Ligue. Il est demeuré un joueur régulier dans la première équipe après le départ de Don Howe et la nomination de George Graham en tant que gestionnaire à la fin de la 1985-86 saison[8]. Son style de jeu lui a permis d'évoluer dans l'axe du milieu de terrain du centre ou sur le côté droit du jeu. En 1986, il remporte le titre d'arsenal joueur de l'année[9]. L'année suivante, il remporte son premier trophée, qui est venu dans un 2-1 victoire d'Arsenal contre Liverpool dans les League Cup[10]. Il était un membre du côté arsenal qui a atteint la finale contre Luton Town L'année suivante, mais arsenal a rendu une avance de 2-1 avec seulement sept minutes de la dernière gauche pour jouer, et a fini par perdre 3-2 à un but de dernière minute Luton[11]. "Rocky" continue sa progression lors des deux saisons suivantes avant d'ajouter le titre de champion d’Angleterre à son palmarès en 1989. Lors de cette saison 1988-1989, Rocastle dispute toutes les rencontres de championnat, signe de sa rapide progression. Il fut l'un des joueurs clés de la formation d'Arsenal qui remporta le titre sur la pelouse d'Anfield (victoire 2-0). Les londoniens avaient l'obligation de s'imposer par deux buts d'écarts face à Liverpool, ce qu'ils feront grâce au but de Michael Thomas dans les derniers instants de la partie. Rocastle sera également récompensé du titre de meilleur jeune joueur du championnat[6],[5]. David Rocastle remporta le championnat d'Angleterre pour la seconde fois en 1991, le dixième de l'histoire de son club. Cependant, il ne joue que 16 matchs de championnat en raison d'une blessure au genou. Il remporta également le Charity Shield en 1991, son dernier titre sous le maillot des canonniers. Lors de sa dernière saison dans le club de Londres, il marqua notamment un but d'anthologie sur la pelouse d'Old Trafford, lors d'un match nul 1-1 entre Manchester United et Arsenal le 19 octobre 1991. Il sera vendu à Leeds United à l'issue de la saison où Arsenal finira à la quatrième place.

Il est aujourd'hui encore considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire d'Arsenal. Il a longtemps été un des joueurs favoris du public d'Highbury, son décès en 2001 suscita ainsi une forte vague d'émotion auprès des fans. Son nom figure désormais sur la façade de l'Emirates Stadium aux côtés de 31 autres légendes du club. Le 31 mars 2013 (12 ans exactement après son décès), lors d'une rencontre de Premier League opposant Arsenal et Wigan Athletic, le stade entier lui a rendu hommage à la septième minute du match (le 7 étant son numéro de maillot).

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Après avoir fait deux apparitions pour le côté «b» de l'Angleterre, Rocastle a été plafonné 14 fois pour l'Angleterre au niveau des moins de 21 ans au cours des années 1980, marquant deux fois. En jouant pour les jeunes lions, il a remporté une médaille d'argent auTournoi de Toulon de 1988 et aussi bien arrivé à la Championnat d'Europe de football espoirs demi-finales de la même année[12],[13].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Rocastle a trois enfants, son fils Ryan et ses filles Melissa et Monique avec sa femme Janet[14].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Arsenal

International[modifier | modifier le code]

Individuels[modifier | modifier le code]

  • Joueur d'Arsenal de l'année: 1986[9].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « David Rocastle », sur Eurosport.com
  2. (en) « Greatest 50 Players-16. David Rocastle », sur Arsenal.com
  3. (en) « Wenger pays tribute to Arsenal legend David Rocastle », sur Daily Mail.co.uk
  4. « Throwback Thursdays-David Rocastle », sur Footy Fair.com
  5. a et b James Leighton, Rocky: The Tears and Triumphs of David Rocastle, Simon and Schuster,
  6. a et b Josh James, « Rocky Seven »
  7. « Martin Keown: The day I thought I was dying », sur Daily Mail.co.uk
  8. « David Rocastle: Bio », sur Sporting Heroes.net
  9. a et b « 15 Excellent photos of David Rocastle in his prime », sur Who Ate All The Pies.tv
  10. a et b « 1986-87 League Cup », sur Arsenal.com
  11. a et b « Arsenal's League Cup Finals – A history », Arsenal F.C, (consulté le 5 juin 2016)
  12. a et b (en) « Toulon trip brings fond memories for coach Colin Cooper », sur The FA.com
  13. a et b « U21 EURO 1988 » Semi-finals » England - France 2:2 », sur World Football.net
  14. « Tribute to David Rocastle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Five Eyes.tv
  15. Fiche de David Rocastle sur footballdatabase.eu