David Robertson (chef d'orchestre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Robertson.
image illustrant un musicien image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un musicien américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

David Robertson
Naissance (58 ans)
Santa Monica
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chef d'orchestre
Formation Académie royale de musique de Londres

David Robertson, né le à Santa Monica en Californie aux États-Unis, est un chef d'orchestre américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élevé aux États-Unis, il suivra des cours de cor, de composition et de direction musicale à l'Académie royale de musique de Londres. Après une période durant laquelle il travaille au Moyen-Orient pour l'agence fédérale américaine d'information, il est associé en 1985 à la direction de l'Orchestre symphonique de Jérusalem. En 1992, il devient directeur musical de l'Ensemble intercontemporain à Paris, avec lequel il crée donne quelques créations mondiales comme celle de City Life (1995) de Steve Reich. David Robertson prend ensuite la tête à la fois de la direction musicale et artistique de l'Orchestre national de Lyon en 2000. Après diverses collaborations avec l'Orchestre symphonique de Saint Louis de 1999 à 2005, il en prend réellement la direction à la fin de cette même année. À partir de 2014, il sera également le directeur musical et chef permanent de l'Orchestre symphonique de Sydney.

Liens externes[modifier | modifier le code]